• Marcheurs nordiques du C.S.Montereau à SENART

    voir l'image en grand

     

    La pluie du matin, a laissé place à un temps doux et largement ensoleillé pour les inscrits au 5ème challenge de marche nordique du marathon de Sénart. 
    Ce 1er mai, Tigery n'était pas une commune organisant un meeting pour soutenir l’un des deux candidats finalistes de la présidentielle mais la manifestation annuelle tant attendue des coureurs et marcheurs nordiques. Plus de 2600 concurrents s’accaparèrent la place de la mairie pour "Le Sénart".
    L'épreuve n’a jamais vu autant de marcheurs nordiques s'aligner au départ (183) record battu.
    Autre record, celui du Club Sportif de Montereau qui aligna 11 athlètes, on reconnaîtra : Edwige, Marie-Noel, Raliba, Jean-Louis, Marie-Thérèse, Laurence, Jacques, Astrid, Sandrine, Chantal et Christian aussi motivés les uns que les autres pour taquiner le chrono.
    Le départ est donné à 08h45 aux marcheurs qui s’élancent vers Combs-la-Ville (13.350 km.)
    Dés les premiers hectomètres on joue du coude à coude pour se frayer un passage.
    Notre Chantal ‘’bip-bip coyote’’ est parti sur les chapeaux de roue, distançant ses petits camarades de club dès les 1ères foulées.
    A quelques enjambées se positionnent Edwige et Marie-Noel qui effectuent le 1er kilomètre en 7mn35, Chantal est en point de mire, elle a la pêche aujourd’hui, on ne la reverra que sur la ligne d’arrivée pour nous encourager, un brin de muguet à la main offert par les organisateurs.
    Christian, dès le départ a été contraint de s’arrêter pour relacer ses chaussures, une distraction qui lui fera perdre de précieuses place à l’arrivée.
    Au courage, il a dû remonter toute une file de marcheurs durant de longues minutes pour enfin arriver à la hauteur de Marie-Noel et Edwige, ce trio ne se quittera plus jusqu'au final.
    Cette année les organisateurs ont eu la bonne idée de faire passer les concurrents dans la forêt de SENART, des portions de chemin sont parfois glissantes ce qui n’est pas à l’avantage de Christian. Un mauvais balisage a contraint le groupe à revenir sur leurs pas perdant un temps précieux.
    10ème kilomètre, le secteur forestier est enfin terminé, des lors on retrouve de meilleurs appuis et les poussées de bâtons sont plus franches.
    Les 3 derniers kilomètres restant se font à l’énergie, pas le temps de s’arrêter au bord de la route pour y cueillir du muguet, Edwige et Marie-Noel sont dans les traces de Christian, elles s’accrochent les gazelles c’est bien.
    L’arrivée est proche, le public est plus nombreux sur le parcours pour encourager les participants. Et puis c’est l’entrée sur le stade Alain Mimoun, encore 150 m …..ça y est après 1h46 :15 d’effort Christian (39ème) Edwige (40ème) et Marie-Noel (41ème) franchirent la ligne d’arrivée.
    Arriveront à quelques minutes d’intervalles : Marie-Thérèse (73ème), Astrid (74ème), Sandrine (75ème), Raliba (86ème), Laurence (87ème), Jean-Louis (93ème) et Jacques (127ème ) n’oublions pas Chantal qui a franchi la banderole en 1h44:10 se classant 33ème au classement scratch et 4ème féminine.


    "Vous l'aurez bien compris, le rang d'arrivée est un indicateur mais ne saurait être le seul bilan à retenir. C'est autour de ses moments conviviaux et sportifs que l'on peut apprendre à mieux se connaître et à se dépasser sportivement. Ainsi, chacun n'aura dégagé que la satisfaction d'atteindre les objectifs qu'il s'était personnellement fixé.
    Marcheuses et marcheurs du C.S.M, merci pour votre participation, félicitations pour votre sportivité et votre bonne humeur. A l'année prochaine pour la 6ème édition  "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :