• FFA

      Voici un extrait de la circulaire administrative  qui     nous intéresse particulièrement                        

    Important à retenir :

    · Les compétitions sur piste ne sont pas accessibles aux titulaires d’une Licence Athlé Running.

    · La Licence Athlé Santé ne permet pas de participer à une quelconque compétition.

    · Seule la Licence Athlé Compétition permet de participer à un championnat officiel (piste ou hors stade)

    · Seuls les titulaires d’une licence Athlé Compétition, Athlé Running ou d’un Pass’ Running peuvent participer à des compétitions de Marche Nordique.

    Concrètement cela veut dire que seuls nos marcheurs et marcheuses qui ne veulent jamais faire de compétition prendront une licence « athlé santé » les autres auront une licence « athlé running » qui est au même tarif.

    J.F,secrétaire section du C.S.M.


    votre commentaire
  • ⇒ Liste des clubs marche nordique en Ile de France

    but_clic

     


    votre commentaire
  • ♦ Je conseille la Marche Nordique avec ardeur et conviction.Après 22 ans de course à pied, j’ai dû arrêter de courir en raison  d’un problème cervical récurrent m'orientant jusqu'à l'acte chirurgical .

    04 mois après mon intervention, j’ai eu l' avis favorable de mon chirurgien pour rechausser mes baskets.

    Pourtant, même avec de bonnes chaussures amortissantes, je me suis aperçu après quelques séances que courir m’était impossible me provoquant des maux de tête en raison des impacts répétés (ondes de choc).

    Je me suis donc dirigé vers une autre activité sportive ‘’la marche nordique’’ que j’avais découverte par hasard lors du marathon de Sénart 2006 au village ‘arrivée’ où un coach-santé ventait les bienfaits de ce sport. 

    Au début, la transition fut difficile à admettre car pour moi, marcher était synonyme de régression sportive, un sport de vieux.

    Que de chemins parcourus depuis, en effet après 11 ans (2006) de pratique assidus et totalisant + 24000 km je n’ai jamais été blessé.

     En 2011, je me suis investi au sein du Club Sportif  Monterelais dans le développement de cette activité en cherchant à promouvoir son apprentissage. Je suis devenu entraîneur (F.F.A) de marche nordique, j’encadre et anime une section de 40 adhérent(e)s 3 fois par semaine. 


    1 commentaire
  • Si la randonnée revient à la mode, on distingue déjà différents courants : entre le trekking, la rando classique et la marche nordique, plusieurs écoles s’affrontent. Et si tout était une histoire de bâton ? Voici les différences entre ces différentes disciplines.

    Randonnée, marche nordique : quelle différence ?

    La tonique marche nordique.

    Si la marche nordique et la randonnée pédestre semblent très proches, il peut être difficile de les différencier au premier coup d’œil. Pourtant, les connaisseurs ne s’y trompent pas et savent reconnaître les différences entre ces marches plus ou moins exotiques. Entre la marche afghane, la marche version « chi » et la nordique, chaque geste a sa fonction. Des skieurs de fond ont imaginé une marche dynamique avec deux bâtons pour bouger efficacement les bras. Faire du ski sans neige et sans ski… voilà comment est née la marche nordique. Ce sport est très complet car il met en mouvement tout le corps et demande un rythme très soutenu. Avec l’utilisation des bâtons, les épaules, les bras et les pectoraux sont sollicités. Parfait pour se muscler les fessiers et les cuisses, cette activité permet de brûler beaucoup de calories. Forte de son succès, cette discipline est reconnue aujourd’hui par une fédération française et compte de plus en plus d’adeptes.

    La classique randonnée pédestre.

    Si marcher est l’activité la plus répandue, elle tend à devenir un vrai sport lorsqu’elle est pratiquée intensément. Pas besoin d’avoir une condition physique d’athlète pour se lancer dans sa première randonnée. Écologique, cette discipline emmène les marcheurs à la découverte de paysages sublimes et de lieux loin de l’agitation des villes. Il suffit d’ une bonne paire de chaussures, d’un sac à dos et d’une bouteille d’eau pour partir à la découverte des sous-bois et des sentiers escarpés. Vous pouvez commencer par marcher une heure, puis deux, puis trois… Cette activité fait travailler la respiration et a des effets sur le système cardio-pulmonaire. Idéale pour avoir un teint frais, la randonnée au grand air fait travailler les muscles des cuisses. Si vous souhaitez muscler votre fessier, vous pouvez choisir des itinéraires qui grimpent. Faites cependant attention aux descentes, car les genoux et les chevilles sont sensibles aux chocs.

    Conclusion: À chaque activité ses bâtons.

    Et si la différence entre la marche nordique et la randonnée pédestre était dans le planté de bâton ? En effet, chaque activité nécessite un équipement différent. La marche nordique se caractérise par l’utilisation de deux bâtons qui font travailler le haut du corps. Ils sont indispensables à cette pratique. Généralement ils sont monobrin, c’est-à-dire en un seul tube pour limiter au maximum les vibrations. Le pourcentage de carbone est important car plus il est élevé, plus le bâton est léger. À l’inverse, il n’est pas obligatoire d’avoir un bâton avec une dragonne pour faire une randonnée pédestre même s’il est recommandé pour les descentes. Les marcheurs privilégient la solidité et l’aluminium pour un maximum d’assurance. (Source BIBA)


    votre commentaire

  • bouton_001

    Objet : Fonctionnement des inscriptions pour la saison 2016/2017.


    - "La section Athlétisme vous propose une liste de compétitions ou loisir qui constituent notre Calendrier des courses .
    La section gérera vos inscriptions uniquement pour les compétitions inscrites au Calendrier du Club. Si, vous devez vous inscrire vous même aux compétitions HORS calendrier, la prise en charge financière de vos engagements sera faîte sur production d'un justificatif ...reçu, facture, attestation, remis à un membre du bureau ou transmis par mail. Merci de bien faire apparaître le lieu, la date et le type de votre compétition.
    Attention aux dates limites d'inscription."
    À bientôt.
    Martine Mériel, Présidente du C.S.Montereau-athlétisme.


    votre commentaire
  • ⇒ Classement des marcheurs du C.S.M aux 100 km de STEENWERCK

     

    SEGUIN Marie-Noël 20h37:06 100 km
    TANTET Edwige 18h47:17 100 km
    VALLON Christian 18h47:16 100 km
    MARILLIER Béatrice 20h37:09 100 km
    VALLON Chantal 03h50:40 21,70 km
    VAN KLAVEREN Nadine 07h01:11 37,140 km
    JEAN-MARIE Micheline 07h 01:17 37,140 km
    ARLES Régine 20 h 37:13 68,57 km
    BLANSTIER Evelyne 14h 05:08 68,57 km
    MARILLIER Michel 12h55:33 68,57 km

    1 commentaire
  • Récit de course des 100 km de STEENWERCK. 2016.

    Le rideau vient de tomber sur la 40ème édition des 100 km de Steenwerck.

    Le mercredi 04 mai était une journée attendue pour les marcheurs nordiques du C.S.Montereau.

    10 marcheurs* étaient au départ avec une météo favorable qui le sera tout au long de l'épreuve.

    19h00, le starter libère + de 1150 compétiteurs un record pour cette manifestation.

    Nous partons tranquillement effectuant un petit tour de 04 km dans le village où de nombreux habitants sont sortis pour nous applaudir puis on s'enfonce dans la campagne stennwerckoise.

    km 21.700. Nous sommes encore groupé. Certains dont le coach profitent du gymnase pour ce changer après 03h 50 d'effort.

    A partir de ce moment-là le groupe se divise en deux .

    Explication:

    J'ai dû être un peu long pour me faire "une beauté,  j'invite donc le groupe à ne pas m'attendre et que j'allais les rattraper.

    Bien qu'ayant déjà participer à cette épreuve à deux reprises, que le règlement n'a pas changé par rapport aux autres éditions,  je me trompe cependant de sens de course entrainant avec moi Michel et Edwige restés à mes côtés.

    A partir de ce moment il y aura donc le groupe de Marie-Noel composé de Béatrice, Nadine, Micheline, Régine et Évelyne qui eux ont pris la bonne direction de course  et puis le groupe de "l'étourdi".

    Mon groupe

    km 54  (gymnase) Michel est "assez" bien,  mais ressent une douleur au niveau des cervicales.

    Edwige un peu dans le mou. Elle n'aurait pas dû prendre le départ en raison d'une douleur au mollet contractée aux 3 châteaux. Mais Edwige est une battante dans un premier temps elle voulait faire aussi bien que l'an passé (68.57 km).

    On quitte le gymnase pour terminer le 2ème tour et faire la jonction avec le groupe Marie-Noel dès le commencement du 3ème car à ce moment là l'erreur de parcours était corrigée.

    La fin du 2ème tour va être pénible pour Michel qui ne pouvait plus utiliser ses bâtons, ayant de plus en plus mal aux cervicales. Il abandonna au km 68.57. J'appris plus tard qu'il avait consulté un kiné sur place qui lui a été bénéfique. Bravo Michel tu as été courageux pour avoir marcher dans ces conditions tu as dû en Ch..

    Pendant ce temps Edwige s'est refait une santé, maintenant elle voulait améliorer sa distance.

    Je téléphone à Chantal pour connaitre la progression de l'autre groupe. J'apprends qu'il se trouve à plus d'une heure du nôtre.  L'écart était trop important pour les attendre nous étions déçu car nous pensions finir ensemble pour le final.

    km 68.57: On quitte le gymnase, il nous reste plus que 31.43 km mais beaucoup d'événements vont se produire. J'apprends par Chantal que Régine à fait un malaise au vestiaire au moment de repartir mais qui sera sans gravité.

    A ce stade de la compétition, Marie-Noël et Béatrice pouvaient prétendre boucler leur 100 km qu'elles avaient préparer depuis de nombreux mois.

    Quand à moi, je surveillé Edwige dans sa progression l'obligeant parfois à la faire ralentir.

    Km 84.556. Dernier passage au gymnase, Marie-Noel et Béatrice sont toujours en course, Régine requinqué n'ayant pas rendu son tablier dossard décide de terminer avec ses copines les 15.500 km manquants.

    km 99  Nous passons sous la flamme du dernier kilomètre, je téléphone à Chantal pour lui annoncer que notre arrivée est proche.

    km 100.  C'est la délivrance. Le chrono affiche 18h47:16 tout le staff du C.S.M. est là pour nous féliciter et nous prendre en photo. Le public dans le gymnase nous applaudit comme des héros ça fait chaud au cœur.

    Attente.

    On attend Marie-Noel, Béatrice et Régine, d'après le dernier pointage elles étaient à plus d'une heure de Steenwerck.

    Ce temps m'a paru interminable j'étais dans l'incertitude de savoir si elles iront jusqu'au bout.

    Enfin les voilà, je les aperçois dans la dernière ligne droite encouragé par les spectateurs. Elles ont tenu bon. Le chrono indiquant 20h37:06. 

    *Marie-Noel, Edwige, Béatrice M, Chantal, Nadine, Micheline, Régine, Évelyne, Michel, coach.

     


    votre commentaire
  • C'est la fin des formations fédérales pour la LIFA. Les deux dernières en cours étaient la "Marche Nordique" avec 15 candidats sur l'Ile de loisirs du Val de Seine le 05/06 Mars et 02/03 Avril 2016.

    La L.I.F.A nous informera des dates pour les prochaines formations de la saison 2016/2017.

    Attention : pour la formation "Marche Nordique", il y aura des tests d'entrée (tests physiques + évaluation technique) imposés par la FFA. Tous candidats n'arrivant pas au bout de l'épreuve physique ne sera pas retenu pour suivre la formation.


    votre commentaire
  • ⇒ Comptes-rendus marche nordique de la course de l'heure .

    Cinq d’entre vous ont participé à la course de l’heure dans des conditions météo plutôt médiocres : Michel se devait d’atteindre les 8 km : mission réussie tout seul ; Christian et Armand ne se sont pas quittés menant à tour de rôle pour finir ensemble mais à 300m de Michel ; Béatrice a marché sur un rythme plus élevé que l’an passé améliorant ainsi sa performance de 600m et Christine après un départ  prudent est revenue progressivement aux côtés de Béatrice pour ne plus la quitter jusqu’au bout. 

    En consultant le tableau vous pourrez situer nos marcheurs dans le palmarès de cette épreuve ; vous constaterez ainsi que si on retire ceux qui ne sont plus au club Michel devient notre leader avec seulement 6 mètres d’avance sur Marie-Noël,

    Armand est devant Edwige pour 17m et le tandem Béatrice Christine se trouve bien calé en zone bleue entre Claudine et Marie-Thérèse.

    Jean-François Cretté.

    --------------------------------------------------------------------------------------

    Qui suis-Je ? "Tout d'abord permettez-moi de vous féliciter pour votre participation et performance d'hier.

    - 1er Michel (8117m): Parti comme une flèche c'est normal me direz-vous c'est un archer.

    - 2ème ex aequo (7815m): Christian et Armand, "inséparables" on s'est bien aidé pour ne pas se faire doubler par Michel.

    - 3ème ex aequo (7271m): Béatrice et Christine. Béatrice a amélioré son record de 2015 avec + 6615 m et n'ayant dormi que 04h00.

    Christine pour sa première participation à ce type d'épreuve a bien gérer son effort, Elle fera encore mieux l'année prochaine j'en suis certain.

    Merci à Sylvie pour s'être déplacer pour nous encourager.

    Maintenant bonne récupération".
                                                                                                   Le coach    


    1 commentaire
  • Cinq questions indispensables pour comprendre l’utilisation des bâtons de marche nordique.

    (et ne pas les confondre avec les bâtons de randonnée)

    http://www.decathlon.fr/conseil-sportif/wp-content/uploads/2016/02/HEADER-DIFF-MN-RANDO.jpg
     

     La marche nordique requiert peu d’équipement… mais celui-ci s’avère impossible à substituer. Si vous décidez de vous lancer, il vous faut des chaussures performantes et des bâtons de marche nordique adaptés. Pourquoi les bâtons de marche nordique sont-ils irremplaçables ? Voilà la réponse en cinq questions pour vous aider à comprendre leur importance et à faire le bon choix !

    1. Quel usage pour vos bâtons ? 

    En marche nordique, les bâtons ont une autre fonction qu’en randonnée où ils vous aident à prendre appui et à éviter de glisser. Ici, les bâtons servent à vous propulser. C’est ce qui fait de la marche nordique un sport complet, car vous sollicitez les muscles des bras, des épaules et du dos. De plus, ce travail des membres supérieurs avec l’utilisation des bâtons de marche nordique accentue le mouvement de balancier naturel des bras. Vous affinez ainsi votre silhouette plus rapidement.

    2. À quoi servent les dragonnes « gantelets » ? 

    Les dragonnes « gantelets » (avec passage du pouce) sont spécifiques aux bâtons de marche nordique. Ils vous permettent de bien ouvrir vos mains lors de la propulsion dans un mouvement fluide et régulier, indispensable à la marche nordique. Ces dragonnes « gantelets », adaptées à la pratique de la marche nordique, font la différence par rapport aux bâtons de randonnée, seulement équipés d’une dragonne. Cette dernière se glisse simplement autour du poignet, car vous ne lâchez jamais vos bâtons pendant la randonnée.

    http://www.decathlon.fr/conseil-sportif/wp-content/uploads/2016/02/GANTELETS.jpg

    3. Quelles pointes pour vos bâtons de marche nordique ? 

    En réalité, tout dépend du terrain sur lequel vous pratiquez la marche nordique. Si vous marchez plutôt sur des chemins de terre, donc un terrain humide et gras, pratiquez directement avec la pointe en métal de manière à mieux accrocher le sol pour vous propulser. Si vous préférez marcher sur route, un terrain sec et dur, ajoutez des embouts en caoutchouc sur la pointe de vos bâtons de marche nordique. C’est la garantie d’une meilleure adhérence.

    Dans le cas des bâtons de randonnée, la pointe est toujours ronde et plate pour renforcer votre stabilité en montagne.

    4. Quelle est la différence entre bâtons monobrin et bâtons télescopiques ?   

    Le bâton monobrin est composé d’un seul tube

    http://www.decathlon.fr/conseil-sportif/wp-content/uploads/2016/02/BATONS_MONOBRIN.jpg

    Le bâton télescopique est constitué de plusieurs brins.

    http://www.decathlon.fr/conseil-sportif/wp-content/uploads/2016/02/BATONS_TELESCOPIQUES.jpg

     

    Ce dernier doit en effet pouvoir s’adapter aux différents types de terrains et se ranger facilement dans un sac à dos pour la pratique de la randonnée. Pour la marche nordique, en revanche, il est conseillé d’utiliser des bâtons monobrin. Leur tube unique limite les vibrations et protège ainsi vos articulations.


    1 commentaire
  •  

    Logo CLUB SPORTIF DE MONTEREAU

    Le Club Sportif Monterelais (C.S.M) regroupe aujourd'hui 47 sections sportives ou associations sportives avec  4 512 licenciés,  avec pour objectif de donner à chacune les moyens de leurs ambitions. Il soutient les efforts engagés afin de développer la pratique des activités physiques et sportives dans la ville. Il fait également le trait d'union avec les diverses instances du sport à l'échelle locale et nationale.

    Sections :
    Athlétisme, badminton, basket ball, boules lyonnaises, boxe anglaise, boxe française, cercle d’arts martiaux, cyclisme, escrime, force athlétique, football américain, futsall, gymnastique, hand Ball, judo, karaté, kick boxing, marche, marche nordique, natation, lutte, pétanque, plongée, rugby, sports et loisirs Jean Allasseur, ski, tennis, tir à l’arc, voile, volley ball, yoga .......   En 2015 le Club Sportf de Montereau a fêté ses 70 ans d’existence. 


    Présidente : Yvette Colombo
    4 Rue Pierre Brossolette
    Château des Amendes
    77130 Montereau
    yjdamc@aol.com
    Tél : 01.64.32.92.77.
    Du lundi au vendredi de 8h à 17h

    Adresse internet: http://www.clubsportifmonterelais.com/


    1 commentaire
  • Voici un petit schéma  montrant  la bonne posture a réaliser durant les entraînements. 

    -------------------------

     


    1 commentaire

  • ⇒  Dans la boue et le noir.Ce samedi, nous avions rendez-vous à Donnemarie-Dontilly pour la 2ème  édition de la " nocturne du Montois" où pouvaient participer coureurs et marcheurs.

    Habitués de ce types d'épreuves, nous étions quatre représentants de la section marche nordique inscrits à cette manifestation:  Marie-Noel, Edwige,  Christelle   Michel et Christian.

    Plus de 222 participants  avaient prit le départ à 19h00 sous un temps maussade en absence de pluie (07°) pour une distance de 15.70 km à travers la campagne, la forêt et les champs.

    Sur la ligne de départ, on se positionne  à l'arrière du peloton  pour ne pas gêner les coureurs.

    On savait que le circuit serait difficile avec son dénivelé positif  mais également par le terrain rendu boueux  en raison des pluies de ces derniers jours.

    Dès le  départ l'allure est rapide le 1er kilomètre est effectué à plus de 7km/h Michel est déjà loin devant, nous le retrouverons qu' à l'arrivée.

    On avance dans l'obscurité, à la frontale sur le circuit bien  balisé . 

    Nous restons groupés, nous enchaînons les km à bon train ce n'est pas  une compétition mais nous devons respecter le délai qui nous est imparti par l'organisation soit 03h00.

    On ne s'ennuie pas une second tellement que le tracé est changeant, ça monte, ça descend, ça glisse, les relances sont permanentes, il n'y a aucun répit et puis il  faut être attentif et concentré à l'endroit où on va poser les pieds.

    Les derniers kilomètres approchent nous voyons au loin les illuminations de noël du village, nous sommes encourager par les signaleurs, photographes et un groupe de coureuses venu à notre rencontre déguisé en mère Noel.

    Enfin, nous arrivons à la salle polyvalente  où était jugé l'arrivée sous les applaudissements des spectateurs et coureurs  encore présents à cette heure. Nous sommes satisfaits d'avoir fini dans les temps.

    Il n'y aura pas classement ni chronométrage officiel  dans la catégorie "marcheurs" chacun repartira avec un pot de miel comme cadeau de récompense.


    1 commentaire
  •  2 monterelais dans le livre des 50 ans du comité d'athlétisme en Seine et Marne


    1 commentaire
  • Marche rapide : 5 bonnes raisons de s’y mettre

    Avec ses incroyables bienfaits sur le corps et l’esprit, la marche rapide (ou marche sportive) est l’activité physique qu’il nous faut. La preuve par cinq !

    De nombreux sportifs ont tendance à délaisser la course à pied pour la marche. Plus stimulante, moins violente et plus accessible, la marche rapide, tout comme sa cousine la marche nordique, fait de plus en plus d’adeptes. Mais pourquoi tant de succès ? La réponse en cinq points :

    • Elle est parfaite pour se (re)mettre au sport 

    Si elle convient à tout le monde, la marche rapide est particulièrement indiquée pour les personnes qui souhaitent reprendre une activité physique, pour celles qui ont des problèmes de surpoids ou encore pour les femmes enceintes. Contrairement au running, la marche n’entraîne pas de chocs au niveau du sol et limite donc les risques de blessures. 

    Autre avantage, elle se régule facilement : on peut choisir une amplitude plus ou moins large, une vitesse plus ou moins grande… En plus, c’est un sport ultra-motivant, car les efforts se font très rapidement !

    • Mieux qu’un régime : elle nous aide à garder la ligne

    Pratiquée régulièrement, la marche sportive est une véritable alliée minceur qui constitue une bonne alternative aux régimes contraignants. Alors que ces derniers font d’abord perdre de l’eau et du muscle, la marche combat efficacement notre ennemi principal : la graisse.

    À raison de 2 à 4 séances par semaine, le corps va brûler les graisses en trop pour obtenir une silhouette fine et ferme. La marche nordique, quant à elle, permet d’affiner les bras et les épaules.

    • Elle est excellente pour la santé : le cœur et les articulations lui disent merci !

    C’est prouvé, plusieurs séances de marche rapide par semaine réduisent les risques de maladie cardio-vasculaire et de diabète de manière significative. Au niveau cardiaque, la marche est même plus intense que la course : entre une personne qui marche à 8 km/h et une autre qui court à la même allure, la personne qui marche dépense davantage de calories, car elle met plus de vitesse gestuelle pour aller à 8 km/h que celle qui court, l’effort fourni est plus fatiguant. 

    La marche est donc plus bénéfique sur le plan cardio-vasculaire mais aussi moins violente sur le corps, car elle créé moins de traumatismes aux niveaux articulaire et tendineux.

    • Elle demande peu de moyens 

    C’est un sport accessible à tous qui ne nécessite pas ou peu de moyens financiers. La seule chose dans laquelle vous devrez investir, c’est dans une bonne paire de chaussures (impératif !). Pour le reste, pas besoin de salle de sport hors de prix : le joli parc à côté de chez vous fera parfaitement l’affaire. 

    • Elle vide la tête et fait des merveilles sur notre humeur

    Pratiquée à l’extérieur, la marche sportive permet de s’aérer et de souffler un bon coup ! On se reconnecte avec la nature, on sort profiter du soleil, on prend un bon bol d’air frais, bref, on se fait du bien. Sous l’effet de l’activité physique et de la lumière naturelle, le corps sécrète de la sérotonine, une « hormone du bonheur » et de la vitamine D, la « vitamine du soleil » : bonne humeur assurée !

    (Source)  


    votre commentaire
  •  ⇒ Les marcheurs nordiques du C.S.Montereau en photo.


    votre commentaire

  •  Marche nordique nocturne sans la lune.Ce vendredi 27 novembre nous nous étions donné rendez-vous à la Porte Nadon pour une marche nocturne en forêt de Fontainebleau.

    Sur le parking l'ambiance est détendue, après les formules de politesse d'usage, on s'équipe de nos lampes frontales, gilets fluos sans oublier nos précieux bâtons. Pour certains ça sera leur 1ère sortie de nuit.

    A 19h00, le départ est donné à 14 marcheurs fidèles ou nouveaux avec une météo optimiste. De toute façon rien n'aurait découragé les marcheurs à prendre part à cette sortie programmée de longue date.

    Nous nous enfonçons aussitôt dans la pénombre de la forêt à la seule lueur de nos lampes, la lune n'étant pas au rendez-vous pour guider nos pas.

    Nous avançons en file indienne  à bonne allure, nous nous familiarisons peu à peu avec notre nouvel environnement. Les discussions vont bon train, la bonne humeur et de mise.

    Tout le monde reste groupé, personne n'ayant envie de se perdre ou se retrouver nez à nez avec un sanglier.

    A l'arrivée, au terme de deux heures de marche, nous sommes accueillis par Chantal, Roger, Michel  et Claude .

    Tradition oblige, une collation riche et variée attendait la joyeuse troupe.

    C'est sous un abribus improvisé en salle de réception que nous savourons les petits plats préparés par les cordons-bleus de cette randonnée.

    Le mot de la fin: "Merci à tous d'avoir contribué à la réussite de cette soirée par votre participation mais aussi pour votre bonne humeur, merci pour vos collations "maison" abondantes et délicieuses, c' était Masterchef sur le parking. Une seul déception toutefois, Tarzan n'est pas venu à notre goûter, tant pis pour lui". 

     

     ⇒  Marche nordique nocturne sans la lune.


    votre commentaire
  • Un nouveau magazine  référence du marcheur nordique. Né il y a à peine plus d’un an, Marche Nordique Magazine est le premier magazine papier consacré exclusivement à la discipline. Il répond aux attentes des pratiquants d’une part, et des instructeurs, formateurs et animateurs d’autre part.

     

    Chaque numéro comporte 44 pages, partagées entre dossiers d’actualité, reportages, présentations de clubs, conseils d’entraînement, analyses techniques, présentations des nouveautés matériel, agenda…Le dynamisme de la Fédération Française d’Athlétisme est régulièrement mis en avant dans les pages du magazine.


    Description: Marche Nordique Magazine est un magazine papier consacré exclusivement à la marche nordique. Edité par la société MIEUXENCORPS SARL, Marche Nordique Magazine est un magazine papier de 44 pages. Il est édité tous les trois mois (mars - juin-septembre-décembre). Marche Nordique Magazine est diffusé exclusivement par abonnement. L'abonnement à Marche Nordique Magazine coûte 25 euros dont deux euros sont reversés à une l'association Vaincre la Mucoviscidose .


    2 commentaires

  • Soleil, chaleur et convivialité ! Tels ont été les mots clés du rendez-vous de la marche nordique qui a rassemblé plus de 110 marcheurs nordiques ce dimanche 08 novembre au stade de la faisanderie à Fontainebleau. Cette édition sous un été indien a tenu toutes ses promesses en proposant un parcours agréable. Il faut dire que la forêt de Fontainebleau est un cadre idéal afin de s’adonner à la marche nordique.
    Après un échauffement collectif, les participants se sont élancés pour 11 km.

    Comme de coutume ce Rendez-vous a permis de distinguer les clubs qui avaient le plus de participants. Cette année c’est le C.S.Montereau qui s'est imposé avec 19 participants (14 femmes) et (5 hommes).

     

    Le coach:  " Vous avez été impérial.

    Grâce à votre fidélité le C.S.M a remporté les 3 challenges proposés.

    -  le Challenge du nombre féminin. ( 14)

    - Le challenge du nombre masculin. (5)

    -  Le challenge mixte. (19)

     C'est la 1ère fois que la section M.N remporte les 3 trophées  dans une même manifestation.

    Merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur. A la prochaine réunion,  je suggérais l'achat d' une grande vitrine ou un local  pour y déposer les coupes glanées qui commencent à être nombreuses ".

     

    Les photos

     


    1 commentaire
  • L’une des plus belles courses franciliennes. Un parcours rapide, une organisation impeccable. Bravo à tous les acteurs.


    votre commentaire
  • La marche nordique à l'honneur.

     

    La marche nordique à l'honneur. Ce dimanche 11 octobre 2015, deux événements ont mis la Marche Nordique à l’honneur. Le grand rendez-vous national s’est déroulé à Notre Dame des Monts. La commune des Pays de la Loire accueillait les 1er Championnats Nationaux de cette jeune discipline.

    Cette épreuve a rassemblé 254 participants dont 59 franciliens. Apolline MAZURECK (Azimut Sport Compétition) a réalisé une belle performance en prenant la 2ème place du classement féminin. La Vice-championne Nationale de Marche Nordique a bouclé son parcours de 10887m en 1h16’45. Olivia BERENGER (VGA Saint Maur) s’est également illustrée chez les Master en prenant la 3èmeplace de cette catégorie. Cette dernière est créditée d’une performance de 1h20’56. Sur le podium de la catégorie Master 3 Femmes, on retrouvait une autre sociétaire de la VGA Saint-Maur : Monique BOREL (1h21’56).

     Du côté masculin, il convient de retenir les 3ème places de Jean-Paul HUBERT (AC Beauchamp) chez les M1 et celle de Stéphane PAILLE (VGA Saint Maur) chez les M2. Les deux marcheurs ont respectivement couvert les 10887m en 1h10’51 et 1h10’55.

    Par équipe, la VGA Saint-Maur est parvenu à intégrer le Top3 National avec un temps de 4h56’46’’.

    -----------------------------------

    La marche nordique à l'honneur.  Le second événement ayant mis la marche nordique à l’honneur s’est déroulé à Ris-Orangis (91). La traditionnelle étape du mois d’Octobre des Rendez-vous de la Marche Nordique était, pour la première fois, totalement dédiée à cette discipline. Outre une marche « loisir » qui a rassemblé près d’une centaine de participants, le programme de cette manifestation intégrait une épreuve compétitive. Cette Marche Nordique classante a rassemblé 27 personnes, le plus rapide d’entre eux ayant été Serge MUSSATO (US de Ris-Orangis). Chez les femmes, la victoire est revenue à Pascale GUITTON (Elan 91). Les deux lauréats ont respectivement mis 1h21’29 et 1h27’01 afin de boucler les 12 km qui étaient au programme.

    Hatem BEN AYED (Webmaster)


    votre commentaire
  • Marche Brevet AUDAX.La marche audax est une épreuve de régularité et d’endurance à effectuer sur des routes et chemins carrossables sur des distances de 25 à 150 kilomètres à une allure moyenne de 6 km/h derrière un capitaine de route avec des pauses ravitaillements toutes les 2 heures environ afin d’assurer 5 km/h sur toute la durée du brevet. Excluant toute notion de compétition.


    Exemple:


    • 25 km 4h10 de marche et 50 mn d’arrêt soit 05h00.
    • 50 km 8h20 de marche et 1h40mn d’arrêt soit 10h00.
    • 75 km 12h30 de marche et 2h30mn d’arrêt soit 15h00
    • 100 km 16h40 de marche et 3h20mn d’arrêt soit 20h00
    • 125 km 20h50 de marche et 4h10mn d’arrêt soit 25h00.
    • 150 km 25h de marche et 5h d’arrêt soit 30h00.


    Règlement (succinct).


    - Tout marcheur prenant de l'avance sera prié par le responsable de réintégrer le groupe, sous peine d'élimination.


    - Tout participant se trouvant à plus de 15 minutes du pilote du brevet ne sera plus sous la responsabilité du club organisateur. S'il souhaite rester dans le cadre du brevet et obtenir l'homologation, il se verra dans l'obligation de réintégrer le peloton dans les plus brefs délais.


    - Tout participant qui se serait perdu sur le parcours et qui rallierait le contrôle le plus proche par un autre parcours et/ou par des moyens autres que pédestres, se verra éliminé immédiatement.


    - Tout participant ayant une tenue incorrecte, des propos et des gestes déplacés, lors du déroulement du brevet se verra éconduit.


    - Les organisateurs se réservent le droit de retirer sa carte de route a tout participant manifestement hors d'état physique de continuer la marche.

    - "Après renseignements auprès de l' Union des Audax Français les marcheurs nordiques seraient acceptés  icon_question.gif à ces organisations".


    votre commentaire
  • 617 participants à la Foulée Paroissienne.

     Ce dimanche 27 septembre était organisé la 7ème édition "Foulée Paroissienne". Cette belle épreuve se déroulait sur la commune de la Grande Paroisse, située à quelques encablures de Montereau sous un soleil radieux.

    Cette course très prisée des coureurs permet à chacun de s’exprimer sur plusieurs distances:  une course jeunes, un 5km, un 10 km comptant pour le Championnat de Seine et Marne, un 10 km marche nordique chronométré et un semi-marathon pour la première fois cette année. Cette épreuve est désormais bien implanté dans la calendrier Francilien depuis 7 ans à cette même période.

    Cette manifestation à  réuni pas moins de 617 participants toutes courses confondues, un record de participants, où le public est venu nombreux encourager les sportifs du jour.

    Concernant la marche nordique,  le C.S.Montereau était bien représenté avec 10 marcheurs. Citons Marie-Noel, Martine et Jean-François des habitués à ce genre d'épreuve, mais également des “petits nouveaux” : Christine, Armand, Micheline, Béatrice, Claudine et Michel.  Les objectifs de chacun étaient différents pour certains ce sera le chrono idéal à accomplir, pour d'autres connaitre l'ivresse du passage sous l'arche d'arrivée. 

    09h00: la détonation du starter libère les marcheurs impatients d'en découdre.  La progression est assez difficile dans les 1er hectomètres, la route n'est pas large pour doubler d'où l'importance de bien se positionner dès le départ.

    le petit compte-rendu de course rédigé par Jean-François (C.S.Montereau).

    "Marie-Noël conserve sa suprématie après un sprint époustouflant.

    Martine longtemps en tête n'a pu résister au retour de Marie-Noël mais quelle brillante prestation.                                                                     

    Armand et Jean-François ont fait un bon bout de chemin ensemble puis Armand partit à la poursuite de ces dames à près de 8 km/h, en vain.

    Michel et Christian  furent eux aussi longtemps ensemble avant que le premier lâche le second.                                                                                     

    Qui eût cru que Micheline, Christine et Béatrice arriveraient dans un mouchoir à plus de 7 km/h.  Et pourtant elles l'ont fait!

    Enfin Claudine  est nettement en moins d'1h30' temps considéré comme base minimum correspondant à une vitesse de 6,6 km/h".            

    À l'issue de l'épreuve qui s’est tout naturellement terminée par la traditionnelle remise des récompenses en présence le monsieur LEDOUX, maire de la commune, et monsieur MOMON Alain, maire de Vernou-la-celle ainsi que des élus locaux. Monsieur Jean-René LABADILLE organisateur de cet événement avait toutes les raisons d'être satisfait les coureurs/marcheurs étaient venus plus nombreux, son équipe de bénévoles ont une fois de plus répondu présent contribuant à la réussite de cette course d'automne sans oublié la municipalité de la commune de la Grande Paroisse et de Vernou-la-Celle qui ont œuvré conjointement à l'organisation du semi-marathon. Un grand merci aux sponsors pour leur contribution financière ou matériel.

    Forte de son succès, la 8ème édition est d’ores et déjà programmée pour le dimanche 25 septembre 2016.

    Classements marche nordique:

     

    Classement scratch Marche nordique. Féminine.

    1ère. LENOIR Catherine (U.S Champagne-sur seine) en 01h13:04.

    2ème. SEGUIN Marie-Noel: ( C.S.Montereau) en 01h14:52.

    3ème. MERIEL MARTINE:  ( C.S.Montereau) en 01h14:55.

     

    Classement scratch Marche nordique. Masculin.

    1er. LEROY Alain (U.S Champagne-sur seine) en 01h06:57.

    2ème. ROUSSEAU Michel (ZEPHYR VARENNES) en 01h08:12.

    3ème. VIRES Pierre (Non licencié) en 01h12:16.

    Classement par équipe: C.S.Montereau.

     

    617 participants à la Foulée Paroissienne.


    votre commentaire
  • 2eme logo

    Depuis 2011, le Club Sportif Monterelais a mis en place une section Marche Nordique, elle est encadrée par un entraîneur 1er degré, formé par la Fédération Française d'athlétisme.
    Cette section a pour vocation de proposer  une activité de plein air orientée vers le bien-être dans une ambiance conviviale et familiale. 

    En adhérant au C S Montereau Athlétisme, vous obtenez des droits dont celui de participer GRATUITEMENT aux manifestations inscrites au calendrier du club, qu'elles soient sur piste, en salle ou hors stade. Outre son aspect OBLIGATOIRE  imposé par les règlements de la Fédération Française d'Athlétisme (F.F.A), le port du maillot exprime le choix de l'athlète et contribue à faire connaître son club à tous les niveaux.

    La licence vous procure automatiquement une assurance contractée par la F.F.A. Cette assurance vous couvre pendant les entraînements (trajet aller retour compris), les stages et les compétitions inscrites aux différents calendriers (fédéraux, régionaux, départementaux).

     Vous devez toujours avoir votre licence.

    Attention: vous n'êtes donc pas couverts lorsque vous participez à une course hors stade qui ne figure pas au calendrier. Vous pouvez contracter une extension pour garanties complémentaires (pour compenser les pertes pécuniaires suite à accidents).


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    En présence de Lionel VALLEE, Adjoint au Maire chargé des Sports, de la Jeunesse et à la Santé, la ville de Montereau s’est vu remettre le label « commune sportive » 2 étoiles lors d’une récente cérémonie organisée par le CDOS. Celui-ci vient récompenser la ville pour sa dynamique impulsée depuis une dizaine d’années. La pratique du sport et son développement sont liés à un triptyque : une politique sportive engagée (subventions, mise à disposition d’équipements…), des techniciens du service des sports compétents (organisation générale, conventionnement…) et un mouvement associatif investi (bénévoles, dirigeants, entraineurs, licenciés…). Que chacun d’entre vous soit remercié pour sa participation et son implication au rayonnement du sport Monterelais. Sportivement

    Damien BUZZI Directeur des Sports et de la Vie Associative. Ville de Montereau.

    ⇒ Montereau ville sportive.


    votre commentaire
  • 100 km à pied de Steennwerck en marche nordique.J'avais pris part à cette épreuve en 2014, j'en ai gardé un excellent souvenir pour son ambiance sportive et chaleureuse, où tout le monde à sa place, aussi bien les néophytes que les coureurs ou les marcheurs expérimentés.

    En début de saison j'avais motivé les marcheurs nordiques de la section pour participer à cette aventure , six répondirent présent à savoir: Chantal , Régine, Christine, Claudine, Marie-Noel et Edwige. Secrètement, je serai leur meneur d'allure pour qu'elles puissent atteindre leur objectif.

    Mercredi 13 mai 2015.

    17h30. Nous nous rendons au gymnase municipal pour récupérer nos dossards et déposer notre sac de sport à la consigne. J'ai bien regroupé mes affaires pour la nuit prenant soin de ne rien oublier: lampe frontale, pommade AKILEINE Nok, gilet fluo, chaussettes de rechange, maillots, encas énergétiques....

    18h30. Séances photos sur la place du village prises par nos accompagnateurs Roger et Claude puis on se dirige vers la maison du tourisme où nous devons déposer dans une urne un coupon portant notre n° de dossard, preuve que nous sommes bien présent au départ ensuite nous nous rendons dans un parc à l'arrière du bâtiments où seuls les coureurs ou les marcheurs sont autorisés d'entrer.

    18h50. On nous invite à se rapprocher vers la ligne de départ, Monsieur Benoît Rattez, président de l’association organisatrice prend la parole " La quarantième édition des 100 km de Steenwerck verra-t-elle le record de 1996 battu ? Roland Vuillemenot avait bouclé la boucle en 6 heures et 43 minutes. Soit une moyenne de 16 km/h.

    Le record du nombre de participants, c’était dans les années 1980. « On est montés jusqu’à 1 200 inscrits, cela n’a jamais été réitéré », poursuit le responsable, qui voit toutefois d’un bon œil les 935 partants cette année. On peut dire que les 100 km sont en bonne santé. On cherche surtout à avoir un bon accueil. Le nombre d’inscrits en soi, c’est la cerise sur le gâteau.»

    Heure H, Le coup d’envoi est donné par le traditionnel lâcher de pigeons.

    Nous partons tranquillement effectuant un petit tour de 04 km dans le village où de nombreux habitants sont sortis pour nous applaudir puis on s'enfonce dans la campagne stennwerkoise.

    Règle fondamentale. Que nous soyons marcheurs ou coureurs il convient d'aborder cette épreuve avec humilité, avant le départ d'une telle épreuve, il ne faut pas se concentrer sur une performance à réaliser mais sur la tâche à accomplir. On a une distance à parcourir, on doit rester lucide en analysant son état de fatigue aux différents stades de la course, en répartissant bien ses efforts, c'est la régularité de l'allure qui conduit au succès, on n'oubliera pas de s'alimenter et de s'hydrater à chaque postes de ravitaillement. Tout au long du trajet je vais motivé mes marcheuses à appliquer cette règle importante, je serai leur chef d'orchestre, afin qu'il n'y ai pas de fausses notes pendant ce long trajet.

    Exposé de course.

    Chantal: Inscrite à l'épreuve ''1er tour'' soit 37.140 km. Parti prudemment, elle voulait avant tout être avec ses copines sachant qu'elle ne tiendrait pas la distance pour raison de santé. Elle a malgré tout avalé 21.696 km en serrant les dents en 03h54:49.

    Christine: Inscrite à l'épreuve ''1er tour'' a réalisé son objectif franchissant la ligne d'arrivée en 06h55:31 tout au long du circuit elle s'est montré régulière et sportivement a attendu Claudine jusqu'à l'arrivée.

    Claudine: Son objectif était de parcourir 50 km, malheureusement une blessure à la cheville est venue contrarier son plan d'entrainement 1 mois avant l'épreuve. Vers le 30ème km une douleur c'est fait ressentir à l'endroit encore fragile elle a tenu bon jusqu'à l'arrivée. Elle termina malgré tout la première boucle de 37,140 km en 06h55:43.

    Régine: Inscrite à l'épreuve ''1er tour'' s'est brillamment distinguée, puisqu'elle termine l'épreuve dans sa totalité en 06h51:26, fraîche comme une rose ayant encore des ressources à l'arrivée pour continuer.

    Marie-Noel et Edwige continueront l'aventure avec moi.


    Km37.140: Retour au gymnase, je change de vêtements de corps, chaussettes, je m'enduis copieusement les pieds de pommade AKILEÏNE.

    Je repars pour le 2ème tour avec Marie-Noel et Edwige qui sont toujours là pour m'accompagner ou le contraire je ne sais plus très bien. On parle de tout et de rien mais surtout de tout. On entend à certains moments le chant d'un coucou, j'observe l'état de fraicheur de mes deux copines, elles vont bien, marchant d'un bon pas.

    Il ne pleut pas, les conditions météorologiques sont excellentes pour ce genre d'effort.

    Km46,40. Il est 03h48, nous sommes dans le secteur de la gare, 9eme point de contrôle à quelques enjambées se trouve un ravitaillement nous profitons pour faire le plein d'énergie, il y a moins d' affluence qu'au 1er tour on s'enfonce dans la nuit à la seule lueur de nos lampes frontales. On respire l'odeur ambiante, il faut dire que nous nous passons à côté de nombreuses exploitations bovines les effluves animal ne manquent pas. (Rire)

    Km53,130. A nouveau passage au gymnase, la grande horloge affiche: 04h58. Edwige et Marie-Noel veulent continuer, elles sont entrain de réaliser un grand truc.

    Enfin le jour se lève progressivement, on peut désormais éteindre les lampes frontales nos yeux habitués à l'obscurité reprennent leurs repères. A la traversée des petits hameaux nous sommes accueilli par le chant du coq, on distingue au loin comme point de repère le beffroi de Steennwerck qui se situe près de l'arrivée et pas à pas on s'y rapproche.

    Le 2eme tour est terminé en 12h45:03. Marie-Noel décide d'abandonner en raison de l'absorption d'un café à un ravitaillement qui lui à provoqué des nausées et un désordre digestif.

    Edwige, j'appris le lendemain qu'elle commençait avoir des crampes pendant le massage d'après-course. La voie de la sagesse l'a emporté ces mêmes crampes se seraient manifestées sur le parcours à tout moment.

    Marie-Noel et Edwige avaient parfaitement préparé cette épreuve, sorties longues, assiduité aux entraînements, hygiène alimentaire tous les ingrédients étaient réunis pour qu'elles puissent aller au delà des 68,570 km.

    Km68.570. Je vais débuté mon dernier tour et toujours le même rituel : nouvelles chaussettes sèches, pommade aux pieds, petit contrôle à l'intérieur des chaussures, pipi, grignotage sucré/salé dont je commence à en être écœuré.

    Je quitte le village en suivant la ligne rouge qui est le fil conducteur de cette 5ème boucle, j'emprunte la rue principale qui sent bon le pain frais et la bonne viennoiserie.

    J'ai en point de mire 02 marcheurs ou ex-coureurs il m'a fallu pas mal de temps pour arriver à leur hauteur. Je pensais parcourir un long bout de chemin avec eux mais grande déception, l'un avait mal à un genou, un autre avait des ampoules aux pieds rien de positif dans tout cela, ne marchant pas à mon rythme ou moi à le leur j'ai préféré continué seul.

    Et puis venu de nulle part ou d'ailleurs un couple de marcheurs se tenant la main, m'ont dépassé m'encourageant et filant sur Steenwerck, j'ai tenté de les suivre, en vain leur allure était supérieure, je ne voulais pas me mettre dans le rouge . Ca y est je suis à nouveau au gymnase, cela fait 15h42 que je marche je pensais que mon équipe serait présente pour la dernière boucle et bien non, il m'avait loupé pour quelques minutes.

    Km84.500. La dernière boucle du dernier tour et c'est reparti mon kiki !

    Comme dans la chanson de Jean-Jacques Goldman, je marche seul en oubliant les heures, sans témoin sans personne, 15 km à qui parler c'est horrible croyez-moi, l'accueil aimable des bénévoles, leurs bonnes paroles aux ravitaillements et aux contrôles, sont un bon stimulant pour briser la monotonie.

    Km99.00. Je passe sous la flamme du dernier kilomètre, Un sentiment de bonheur m'envahi, j'ai retrouvé les miens venus m'encourager et terminant avec moi les derniers hectomètres.

    Km100. C'est fini dernier pointage au gymnase, le chrono affiche : 18h41:37, cette année je suis en retard pour l'apéro.

    Je me dirige vers les vestiaires lentement, très lentement. Je m'assois et commence à me déshabiller qui n'est pas une mince affaire, j'ai les gestes d'un empoté, Chantal vient à mon aide. Les muscles de mes cuisses commencent à s'enraidir, j'ai du mal à plier mes articulations. Cette année mes pieds ont fini en bon état, juste une ampoule basse consommation au niveau du talon, merci Sabeline (Podologue),

    Claude m'apporte une bonne bière que je savoure tranquillement. Je suis pris en photo dans tous les sens par mon fan club c'est le festival de Cannes autour de moi.

    Rendez-vous l'année prochaine.


    2 commentaires
  • L'idéal est d'avoir une tenue avec laquelle on se sent à l'aise.

    Préférez des vêtements techniques pas trop épais de type "running" qui laissent passer la transpiration.

    Un collant running, short  ou pantalon léger  selon la saison.

    Des chaussettes adaptées, on évite les soquettes ou les grosses chaussettes de randonnée.

    Un tee-shirt en sous couche respirante complété éventuellement d'une deuxième couche.

    Un petit sac à dos avec poche à eau ou une ceinture porte bidon, un coupe-vent et une casquette ou un bonnet suivant la saison.

    En hiver, une paire de gants, un bonnet, une polaire et une veste imperméable légère et respirante type Gore-tex .

    Pour les fans de technologie, une montre-GPS pour tout savoir sur son parcours. (facultatif)


    votre commentaire
  • ♦  La marche nordique monte d'un cran. Au troisième mois des premières compétitions de marche nordique  on s’interroge déjà sur l’opportunité et la validité de telles épreuves qui ne peuvent échapper aux contrôles des juges comme en marche athlétique.

    La stratégie de la FFA est claire, atteindre le chiffre symbolique des 400 000 licenciés, telle est l’ambition du président actuel qui a déjà réussi à porter ce nombre à 250 000. Une partie des efforts de la FFA va donc porter sur l’encadrement de la marche nordique, une discipline hybride qui s’est développée en dehors de toute structure, portée par le marketing ventant les bienfaits de ce sport complet et adopté par un public essentiellement féminin.

    Alors que naturellement, ce sport aurait du être « récupéré » par la fédération française de randonnée, la FFA a sauté sur l’occasion en posant très vite les bases pour le développement d’une pratique qui au premier abord se situe aux antipodes de l’athlétisme. Mais dans le cadre d’une pratique santé – loisir qui est l’un des axes fort de la politique de Bernard Amsalem, la marche nordique a vite trouvé sa place dans la famille de l’athlétisme. Mais en créant des compétitions de Nordic Walking autre appellation de ce sport, la FFA franchit un nouveau cap pour assoir encore plus son autorité. Et certaines ligues ont embrayé de suite comme la ligue de Provence en proposant un calendrier baptisé Marche Nordique Pro Tour, des compétitions sur des distances avoisinantes les 12 – 14 km. Mais qui dit compétition de marche (athlétique ou nordique) dit juges pour contrôler la progression des compétiteurs afin qu’ils ne confondent pas course et marche. Car les marcheurs nordiques n’échapperont pas à la règle stricte du contact au sol. Les premiers règlements instruisent en effet la règle du double contact, un pied et un bâton en même temps, sous peine d’un avertissement et d’une éventuelle disqualification.

    Autant dire que la marche nordique qui était considérée à ce jour comme un sport santé, libre et accessible, risque de plonger à pieds joints (la FFA avec) dans les travers et les arcanes de la marche athlétique qui n’a jamais su mettre en avant un mode de jugement digne de ce nom, entraînant maints et maints scandales, médailles volées et querelles sans fin qui ont émaillé tristement l’histoire d’un sport très controversé. Alors quel succès pour ces épreuves d’un nouveau genre ? Est ce le vrai destin de la marche nordique ?

    Quel sera donc l'avenir de la marche nordique en tant que sport de compétition ? Il est encore un peu tôt pour le dire attendons la fin de la saison pour dresser un premier bilan. (Source journalistique)


    votre commentaire
  • Marche nordique. Tout le nordic walking du débutant au confirmé.Marche nordique. Tout le nordic walking du débutant au confirmé.La Marche Nordique est un sport en pleine expansion en France. Il manquait à cette activité un livre de référence. Marche Nordique est le premier livre (et le seul) à avoir une approche aussi complète.

    A conseiller.

    A mon sens, le meilleur ouvrage sur la marche nordique que l'on puisse trouver actuellement. Il y a tout ce que l'on veut savoir sur le sujet, que l'on soit débutant ou confirmé dans ce sport assez nouveau chez nous. On y trouve d'abord une introduction : qu'est-ce que la marche nordique ? Quel est son intérêt particulier ? Quel est le matériel nécessaire pour la pratiquer ? Et quelle est la technique spécifique permettant d'en tirer le meilleur parti ? Puis une série de onze leçons réparties en trois séries (nature, technique et sport) permettant d'envisager tous les cas de figures, tous les exercices possibles, toutes les pratiques et sur tous les terrains quelles que soient les circonstances. Il se termine par de très bons exercices d'échauffement et d'étirements. Quelques exercices de renforcements musculaires auraient été les bienvenus, c'est le seul petit manque à relever dans ce manuel. En fin de volume, on trouve toutes sortes de conseils, de recommandations ainsi qu'un volet diététique et des fiches pratiques.
    Avec un tel livre, nul doute que celui qui le prend en main n'ait plus qu'une envie se lancer ou se perfectionner dans un sport qui fait tant de bien et semble tellement facile et agréable. Et, point fort de cette méthode, en plus de magnifiques photos et illustrations, le livre comporte un DVD très bien conçu qui reste un excellent support d'apprentissage. En effet, pour tirer le meilleur parti de cette discipline, il est important de posséder le geste technique le plus parfait possible, ce qui demande un certain temps d'apprentissage et parfois un peu de persévérance. Mais les bienfaits pour la santé et le moral sont tels qu'ils justifient bien ce petit effort. Un livre à conseiller chaleureusement à tous ceux que cette discipline intéresse.


    votre commentaire