• ♦ Idées cadeaux ...Trouver le livre qui vous convient.Le Nordic Walking n'est pas simplement une marche avec deux bâtons, mais un véritable sport conjuguant philosophie de bien-être et maintien du corps en bonne santé.
    Avec ce livre abondamment illustré vous aller découvrir les joies du Nordic Walking et les bienfaits de la marche dans un cadre naturel et par tous les temps !
    Cet ouvrage, innovant et original, se veut un guide complet du Nordic Wlaking tant pour l'amateur que le professionel. Vous y trouverez simultanément une base d'instructions et de nombreux exercices ainsi que les conseils éclairés d'une spécialiste de renom.


    votre commentaire
  • Idées cadeaux ...Trouver le livre qui vous convient - Cyrus Rostami Amphora. - 174 pages.

    Véritable sport-santé, le Walking (Nordic Walking lorsqu'il est pratiqué avec des bâtons) est une activité d'endurance adaptée à tous. Cette pratique en plein essor est tout particulièrement conseillée et plébiscitée dans une perspective de bien-être et de santé ; elle permet d'atteindre plusieurs objectifs tels que l'amélioration des capacités cardiovasculaires, la perte de poids, la diminution du stress ou la tonification musculaire. Sans danger et non traumatisante, elle intéressera toute personne souhaitant s'entretenir physiquement ou retrouver la forme, notamment les seniors, les femmes enceintes et les sportifs en convalescence. Bien que faciles d'accès, le Walking et le Nordic Walking nécessitent l'apprentissage de techniques spécifiques et d'informations pratiques présentées dans cet ouvrage. Des programmes vous proposent également des entraînements variés en fonction des objectifs recherchés.


    votre commentaire
  • Ce samedi de décembre, nous voilà parti pour une grande marche nordique nocturne. Nous nous étions donné rendez-vous à la Porte Nadon en lisière de forêt de Fontainebleau. La nuit est complètement tombée à cette époque de la saison. La météo est vraiment mauvaise  ♦ . Nous partons à 19h00 pour un circuit de 12.950 km aux sentiers larges et faciles équipés de nos précieux bâtons. Tout va bien, l'ambiance est détendue, les marcheurs papotent et échangent sur cette nouvelle expérience pour certain(e)s dont Régine et Jean-Louis. Nous nous enfonçons dans la forêt, les faisceaux de nos lampes frontales se perdent dans l’obscurité. A l’arrivée grande surprise Roger et Chantal nous attendaient ayant pris grand soin de dresser la table pour y déposer les multiples collations confectionnées par les cordons-bleus de la section. Tout était bon et joliment présenté. Note : 5/5. Merci à tous pour votre participation et votre bonne humeur.


    3 commentaires
  • La pratique de la marche nordique chez la personne âgée prévient la perte de masse musculaire liée à l’âge et réduit, sans l’annuler complètement, l’importance de la perte de masse osseuse. Associé à des mesures hygiéno-diététiques correctes, l’activité physique, telle que la marche nordique, permet d’affronter le vieillissement physiologique  dans les meilleures conditions. 

    La marche nordique , ce n'est pas que pour les jeunes

    La marche nordique , ce n'est pas que pour les jeunes


    votre commentaire
  • helios-lampe-frontale-xl9-a-led-luxeon-647936Marcher en hiver de nuit dans la pénombre ou dans le brouillard, il faut prendre toutes les précautions pour bien se faire voir des automobilistes et voir, car nos repères vont être différents : la vision est limitée au faisceau de sa lampe frontale et notre périphérique visuelle est en partie obstruée et notre équilibre s'en trouve perturbée cela nous oblige à modifier quelque peu notre façon de marcher, nos radars internes sont aux aguets pour analyser tous les paramètres qui nous entourent, la pose du pied au sol est le seul garant de notre marche sans vraiment savoir ce qu'il y aura quelques mètres plus loin. Donc, choisissez bien votre lampe frontale: ils en existe de très efficaces.

    Ainsi, privilégiez une lampe frontale "Led" aux batteries puissantes: avec 3 piles minimum, l'autonomie en sera d'autant meilleure, le faisceau doit être orientable, la fixation est très importante: le port de tête doit être parfaitement stable et confortable.

    Munissez-vous également d’un gilet fluo aux bandes réfléchissantes (celui de la voiture par ex).

    Et attention au monstre (loup) mangeur de marcheurs nordiques qui ne pressent pas assez le pas sur le parcours.  6e6ebecd09233a2d4a30a58aec6cdf74


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Question à choix multiple.


    votre commentaire
    1. Eviter la technique consistant à s'appuyer sur les bâtons devant soi en inclinant le buste et sans réaliser le balancement alterné des bras.
    2. Eviter aussi de soulever les bâtons vers l'arrière après la poussée au sol.
    3. Presque parfait mais le bras doit être tendu. 4. Bonne technique, bras tendu et main ouverte à la poussée du bâton.

    marche-nordique-technique

     

    nordic-walking-technique

     


    votre commentaire
  •   S'agissant d'un sport doux, il est accessible à tous, des plus jeunes aux plus anciens, quelle que soit leur condition physique, mêmes les personnes convalescentes peuvent pratiquer

    - Il renforce les fonctions respiratoires et cardiaques

    - Il soulage les genoux et le dos (contrairement au footing ou au jogging plus traumatisants)

    - Il fait travailler 80 % des muscles du corps

    - Il fait dépenser 2 fois plus de calories que la marche normale ou le footing.

    - Il permet de perdre plus facilement du poids.

    Des études scientifiques ont montré que la marche nordique entraînait :

    - Une forte consommation de calories

    - Un renforcement de l'ensemble de l'appareil musculaire

    - Une tenue droite (dos non courbé)

    - Une augmentation de l'endurance

    - 30 % de pression en moins sur les genoux


    votre commentaire
  • La marche nordique: Définition.La marche nordique (en anglais : nordic walking), est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques, généralement en matériau composite. Ce sport, extrêmement populaire dans les pays scandinaves, se pratique été comme hiver. C'est un dérivé du ski de fond.  Il s'agit essentiellement d'une activité de loisir **.

    En France, c’est la Fédération française d’athlétisme qui possède la délégation marche nordique du Ministère des Sports. Cette discipline s’inscrit depuis plusieurs années dans les activités santé loisirs développées par la FFA. Ses missions sont la promotion, la formation et l’encadrement de cette activité. Grâce à ses actions la marche nordique a déjà séduit plus de 20.000 pratiquants en club.

    ** Cependant depuis septembre 2014 la F.F.A organise des compétitions de marche nordique.


    votre commentaire
  • DSC_0027

    - 25 Novembre 2014 - Hatem BEN AYED (Rédacteur de cet article)

    La 6ème étape des Rendez-vous de la Marche Nordique s’est déroulée le 23 novembre dernier à Savigny sur Orge. 81 marcheurs ont participé à ce rendez-vous, qui s’est tenu dans la foulée de la marche nordique en compétition organisée par le CO Savigny sur Orge. Ainsi, ce ne sont pas moins de 166 adeptes de marche nordique qui se sont retrouvés sur le Parc du Séminaire.

    Comme de coutume, l’ambiance se voulait conviviale. Après le départ des compétiteurs, les participants aux rendez-vous de la marche nordique ont pu participer à un échauffement collectif avant de prendre à leur tour le départ. Un parcours d’environ 12 km, composé de deux boucles, les attendait. Chacun a pu marcher à son rythme et profiter de la belle météo et du cadre offert par le Parc du Séminaire qui se trouve sur les bords de l’Orge.

    Si le CO Savigny sur Orge, qui évoluait à domicile, a remporté l’ensemble des Challenges du nombre, le club local a souhaité remettre le challenge du nombre mixte à son dauphin : Bussy Saint Georges Athlétisme qui totalisait 13 arrivants.


    votre commentaire
  • image003 Préambule: 

    Il faut bien l’avouer, il y a trois ans quand les marcheurs sont arrivés au C.S.M, on les regardait mi-moqueurs, mi-interloqués les voyant se déplacé avec des bâtons attachés aux poignets, les prenant sans doute pour des farfelus.  Aujourd’hui, les marcheurs nordiques font partie intégrante de la section d’athlétisme.

    Effectif de la section:
    Après sa 3ème année de fonctionnement, la marche nordique a poursuivit sa progression au sein du C.S.Montereau. (+11.17%) avec 38 licenciés *: 78.94%(femmes) et 21.06% (hommes). * au 31.08.2014.

    Entraînements: Dans un rayon de 15 km autour de Montereau, quatre rassemblements encadrés/semaine ont été programmés avec différents points de rendez-vous : (Montereau, Marolles, Varennes, St Germain Laval, Cannes-Ecluse, Chatenay, La Tombe, La Grande Paroisse, Misy, Flagy, La Brosse Monceaux, Fontainebleau, Noisy, Ville-St-Jacques, Forges, Thénisy).

    Créneaux horaires aux mieux adaptés : Les lundis, jeudis, samedis de 09h00-11h0 et les mercredis de 18h00-20h00,  mais aussi des sorties occasionnelles les dimanches en phase préparatoire de grands événements sportifs, s’ajoutent également quelques sorties nocturnes en forêt de Fontainebleau, sans oublier de belles balades pédagogiques (sans bâtons) animées par Jean-François où familles et amis sont conviés.

    Activités de la section:
    La section a effectuée 193 sorties soit l’équivalant de 2243 km.
    1713 marcheurs se sont présentés à l’entraînement additionnant : 19805 km.

    Je tairais les kilométrages individuels de chacun qui seront communiqués lors de notre assemblée générale le vendredi 31 octobre 2014.
    Au cours de ces 3 années j’ai pu constater que même dans le monde du loisir il existait des différences de niveau tout comme il peut y en avoir dans le domaine de la compétition.
    La motivation des marcheurs est très variée, il y a des marcheurs à tendance « sportive » qui cherchent la performance et des marcheurs à tendance « santé » qui ont une orientation ‘’bien-être et maintien de leur forme’’.

    Evénements sportifs inscrits dans le calendrier du club : La section a été présente sur 12 manifestations (loisirs ou compétition) au cours de cette saison.

    Compétitions : (06)

    La Grande Paroisse : ‘’Foulée de la Grande Paroisse’’ (septembre).
    Montereau : ‘’Les Foulées Monterelaises ‘’ (octobre).
    Montereau : ‘’Course de l’heure’’. (Mars).
    Paris : ‘’ l’Ecotrail de Paris’’ (Mars).
    Champagne : ‘’ La foulée Seine & Loing’’ (mai).
    Morbihan : ‘’Ultra-marin’’ (juin).
    Félicitations à toutes et tous pour les bons résultats obtenus.

    Loisirs : (06)

    Ris-Orangis : ‘’Les rendez-vous de la marche nordique’’ (octobre),
    Plessis-Mériot : ‘’randonnée trail’’ (novembre),
    Montereau : ‘’les rendez-vous de la marche nordique’’ (mars),
    Fontainebleau : ‘’Rando des trois châteaux’’ (avril),
    Villemer : ‘’Rando gourmande’’ (mai),
    Steenwerck : ‘’ 1er tour de l’open-24h00’’ (mai).
    Merci à tous pour votre participation.

    Le point fort de la saison écoulée:

    La réussite de notre 1ère organisation de marche nordique qui a rassemblé 77 participants dans le parc des Noues en mars dernier.
    Tout cela grâce un club sachant organiser et accueillir avec une équipe de bénévoles formidables.

    Aperçu de la saison : 2014-2015.
    La saison vient de se terminée il faut penser à la suivante.
    Depuis la rentrée certain(e)s licencié(e)s n’ont pas désiré renouveler leur adhésion, je leur souhaite beaucoup de réussite et de très bons résultats dans leur nouveau club ou/et dans leur nouvelle activité sportive.
    Bienvenue à nos nouveaux adhérents qui nous ont rejoints: Monique, Sonia, Claudine, Léa, Conceicao, Régine, Gérard, Jean-Louis, Didier, Armand... d’autres sont sur le point de nous rejoindre. A ce jour vous êtes 34 licenciés.

    Dans les prochains jours une commission marche nordique verra le jour au sein de la section d’athlétisme. Une 1ère réunion aura lieu prochainement.

    En ce début de saison, la Fédération Française d’ Athlétisme a mis en place des compétitions de marche nordique. Un règlement officiel et un cahier des charges pour les organisateurs ont été élaborés. ‘’J’espère que les textes seront moins pointilleux que pour la marche athlétique ‘’.
    Un championnat de France sera organisé à l’automne 2015. Jacques et moi participerons à notre 1ère compétition Marche Nordique Tour, labélisée F.F.A le 23 novembre à Savigny-Orge (91).

    Notre 2ème édition des rendez-vous de la marche nordique pourrait se dérouler à Misy/Yonne le 19 avril 2015. J’ai obtenu un avis favorable de madame le maire Monique JACQUIER qui veut bien mettre à notre disposition la salle des fêtes et le terrain communal…
    Prochainement la L.I.F.A se concertera avec tous les dirigeants de club pour qu’ils soumettent la date de leur organisation ‘’Marche Nordique’’ afin d’avoir une visibilité globale sur l’ensemble du calendrier pour la saison 2014-2015. Nous aurons la réponse de notre candidature courant novembre.

    Remerciements : ‘’ Je remercie dans un premier temps le Bureau Directeur qui a œuvré à mes côtés durant ces 3 années pour la réussite de cette section, je n’oublie pas mes marcheuses et marcheurs qui par tous les temps ont parcouru ces nombreux kilomètres, ayant participé aux diverses manifestations sportives et obtenus de bons résultats, mais également tous les bénévoles qui ont donné de leur temps à l’organisation ‘’des rendez-vous le la marche nordique’’.


    Vive le C.S.M, vive le sport, vive la marche nordique !


    votre commentaire
  • test

    112 marcheurs ont pris le départ du rendez-vous de la marche nordique qui s’est déroulé le dimanche 12 octobre à Ris-Orangis. Ce nouveau record de participation ne s’est pas fait au détriment de la convivialité. Bien au contraire ! Les différents temps forts de cette manifestation ont permis de rassembler les participants et de partager une passion commune pour la Marche Nordique.

    Tout a commencé à 10h00 avec l’échauffement collectif orchestré par Roland BULLOU. Les mouvements s’enchainent, les rires fusent de toute part,… La bonne humeur, malgré un ciel gris, était bel et bien au rendez-vous ! A 10h15, l’ensemble des marcheurs se retrouvent sur la ligne de départ. Après quelques consignes d’usages, ces derniers partent à l’assaut du Bois Chardon. Une boucle « Seine » et deux boucles « Bois » étaient au programme de cette édition. Chacun marche à son rythme et selon son envie : la performance ne compte pas, l’essentiel étant de se faire plaisir !

    Cette année, les challenges du nombre ont mis à l’honneur, le club du CO Savigny sur Orge. Le club de l’Essonne s’est déplacé en nombre puisqu’il totalisait à lui seul 50 arrivants (36 femmes et 14 hommes). Les clubs de Bussy Saint Georges Athlétisme, Pontault AAC, CS Montereau et Essonne Athlétic ont également fait bonne figure lors des différents Challenge du nombre (homme, femme, mixte).

    Ce rendez-vous s’est terminé avec le traditionnel tirage au sort qui a permis de remporter des bons d’achat de 10€ à faire valoir auprès de la Boutique Marathon, partenaire de la Ligue de l’Ile de France d’Athlétisme.

    Les prochains – et derniers rendez-vous de l’année 2014 – se dérouleront le 23 novembre 2014 à Savigny sur Orge et le 6 décembre 2014 à Etrechy ! (Source)


    votre commentaire
  • 93094278

    Une météo favorable, un public chaleureux, de nombreux participants : voici tous les ingrédients pour réussir ‘’La Foulée Paroissienne’’, course sur route annuelle organisée par l’U.S.G.P Athlé et la commune de la Grande Paroisse. Déjà 06 ans que cette course labellisée F.F.A régionale existe et qu’elle remporte un vif succès.

     Cette année, 279 coureurs et 38 marcheurs nordiques se sont élancés sur les différentes distances proposées (05 km, 10 km et 10 km marche nordique) sous les applaudissements d’un public venu pour les encourager au départ comme à l’arrivée.

    Pour la 5ème fois consécutive les marcheurs nordiques étaient invités à ce traditionnel rendez-vous de septembre.

    Une forte participation du C.S.Montereau avec 16 marcheurs inscrits. On reconnaitra : Marie-Thérèse, Jean-François, Laurence, Sylvie, Jacques, Marie-Noel, Edwige, Chantal, Christelle G, Christelle M, habitués à ce genre d’épreuve mais également pour leur 1ère participation Claudine, Sonia, Conceicao, Emmanuelle.
    C’est donc trente huit marcheurs nordiques spécialistes ou novices qui s’élancèrent à 09h00 pour une distance de 10 km empruntant des petites routes de campagne avec la ferme intention de faire un bon chro ou tout simplement finir sa course le mieux possible avec la joie d’y avoir participé et de revenir l’année prochaine.

    À l'issue de l'épreuve qui s’est tout naturellement terminée par la traditionnelle remise des récompenses en présence le monsieur Ledoux, maire de la commune, le président de l’U.S.G.P, Jean-René LABADILLE avait toutes les raisons d'être satisfait les coureurs/marcheurs nordiques venus plus nombreux, son équipe de bénévoles (une cinquantaine) ont une fois de plus répondu présent, contribuant largement avec l'appui des sponsors locaux et de la municipalité à la réussite de cet événement sportif .
    Forte de son succès, la 7ème édition est d’ores et déjà programmée pour le dimanche 27 septembre 2015.

    Classements : 05 km, 10 km pédestre et marche nordique:(cliquez sur le lien).


    2 commentaires
  • DSC06201

    Présentation : L’Ultra-marin, est un événement sportif au cœur du Morbihan, regroupant quatre courses pédestres (trail) dont une marche nordique chronométrée.

    Récit : Après les ‘’100 km de Steenwerck’’ en mai dernier, destination le golfe du Morbihan avec huit de mes marcheurs* pour participer à l’épreuve de marche nordique chronométrée d’une distance de 29 km.
    Arrivé le vendredi, après de longues heures de route, direction l’esplanade du port de Vannes pour récupérer nos dossards.


    Le lendemain matin, on rejoint le bourg de Séné où sera donné le départ devant la médiathèque du Grain de sel en présence de Luc Foucault, maire de Séné, et Philippe Rolland, adjoint aux sports.

    Sur la ligne de départ, nous nous répartissons* dans l’un des cinq sas correspondant à nos temps habituels et/ou notre objectif. Je choisis le sas < à 04h15’. Le 1er départ est donné à 12h30 sous une pluie fine par Bernard Landrein, Président de l'Ultra-marin, le 2ème à 12h32 et ainsi de suite toutes les 2 mn. Nous partons en direction de l'hippodrome, puis Dolan, Falguérec jusqu'à la Pointe du Bill. 

    Quels embouteillages durant les 1ers kilomètres de course ! il est difficile de se frayer un chemin en raison des sentiers étroits et surtout la gêne des marcheurs ‘’lents’’ qui n’ont pas respecté leur sas de départ ou surévaluer leur vitesse de base.
    Je ne sais pas ou se trouvent mes camarades de club*, sont-ils devant ou derrière … mystère ? Je démarre prudemment, il ne faut  pas emballer trop vite la machine sinon c’est la défaillance assurée.
    A la sortie de Séné, j’entends derrière moi un ‘’ohé Lapinou’’ c’est Edwige et Chantal qui sont revenues à ma hauteur, chapeau les gazelles. On fera un long bout de chemin ensemble.

     
    On longe la côte d’un bon pas. Les décors changent rapidement,  nous prenons les chemins douaniers pour remonter sur les terres, chaque carrefours, croisements, hameaux est prétexte à encouragements et applaudissements des spectateurs venus nombreux. Je fais attention où je pose les pieds et mes bâtons car certains endroits sont piégeux par la présence de racines, pierres humides ou herbes hautes.


    Peu avant le 1er ravitaillement, Roger et Michel nos deux paparazzis de service nous attendent à une intersection pour nous capturer dans leur Nikon, on les verra à plusieurs reprises sur le parcours.
    Edwige et Chantal ont la pêche ce matin, chacun son tour nous nous relayons tels des coureurs du tour de France.
    Je me retourne pour essayer d’apercevoir d’autres marcheurs du club* …rien à l’horizon mon capitaine.
    Puis vers le 23ème km, j’aperçois le port de Vannes reconnaissable aux mats imposants de ses voiliers accostés et à l’église St Patern surplombant la ville.


    Le chrono tourne, le chemin est encore long. Comme chantait Jo DASSIN ‘’ Qu´il est long, qu´il est loin, ton chemin, papa, c´est vraiment fatigant d´aller où tu vas. Qu´il est long, qu´il est loin, ton chemin, papa. Tu devrais t´arrêter dans ce coin.’’
    Et non l’artiste au C.S.M on ne s’arrête pas nous sommes des coriaces dans l’effort ! je veux arriver à bon port en moins de 04h10.


    A ce palier de la course, je sens que mes deux complices du jour n’ont plus la même fraîcheur, Chantal et Edwige me demandent de ne pas les attendre.
    Sur la longue et interminable ligne droite pavée, je grille mes dernières cartouches, la tête haute et le buste penché je pousse sur mes bâtons, j’aspire nombreux concurrents qui sont sur mon passage.


    Voilà la ligne d'arrivée est franchie au terme de 04h09 :59, un peu Vanné (jeu de mots), objectif atteint.
    Un dernier pointage par les commissaires de course pour valider mon temps et je me dirige vers la sortie après avoir récupéré mon t-shirt souvenir.


    Juste derrière moi arrivent Edwige et Chantal fatiguées certes mais ravies de leur chrono. (04h11’36")
    Ensuite, à mon grand étonnement Evelyne franchit la banderole dans un temps plus que correct d’autant que c’était sa 1ère compétition de ce genre. (04h24’36")
    Puis, Marie-Thérèse et jacques arrivant dans un mouchoir de poche séparé d’une petite seconde. (0 4h30'25")
    Christine un peu dans le ‘’dure’’ mais courageuse ayant mal commencé la journée, pour avoir oublié ses bâtons. (04h30'38")
    Laurence (04h31'54"), la Reine mère de nous tous se permet de passer devant Sylvie (04h35'44") cette dernière sera le serre-file du groupe ‘’ c’est d’un goût’’.
    Notons que pour la 1ère fois un concurrent a été pénalisé pour avoir couru sur le parcours, selon le règlement de la F.F.A.

    Le mot de la fin : "Vous l'aurez bien compris, le rang d'arrivée est un indicateur mais ne saurait être le seul bilan à retenir. C'est autour de ses moments conviviaux et sportifs que l'on peut apprendre à mieux se connaître et à se dépasser sportivement.
    Marcheuses, marcheur, accompagnateurs du C.S.M, merci pour votre participation, félicitations pour votre sportivité et votre bonne humeur durant ce week-end’’.

    *Chantal. Edwige. Jacques. Christine. Evelyne. Marie-Thérèse. Sylvie. Laurence.

    Les statistiques de la 4ème édition ‘’Marche nordique chronométrée’’.

    • Nombre de partants : 820 dont femmes : 508 (61,95% des partants).
    • Nombre d'arrivants : 803 (97,93% des partants) dont femmes : 495 (61,64% des arrivants) (97,44% des partantes).
    • Nombre total d'abandons : 17 (2,07% des partants)

     

    button


    votre commentaire
  • 153728_small

    Soleil, chaleur et convivialité ! Tels ont été les mots clés du rendez-vous de la marche nordique qui a rassemblé 90 personnes hier à Avon. Cette édition estivale a tenu toutes ses promesses en proposant un parcours agréable. Il faut dire que la forêt de Fontainebleau, le poumon vert de l’Ile de France, est un cadre idéal afin de s’adonner à la marche nordique.

    Après un échauffement collectif, les participants se sont élancés pour 12 km. Certains ont couvert la distance en un peu moins de 1h30 tandis que d’autres ont préféré prendre le temps de profiter du cadre qui leur été proposé. Mais tous ont pris du plaisir.

    Comme de coutume ce Rendez-vous a permis de distinguer le club qui avait le plus de participants. Cette année c’est Massy AS, la section locale d’Essonne Athletic, qui s’est imposé avec 24 participants (16 femmes et 8 hommes). Ce rendez-vous estival, a également permis de récompenser les plus jeunes participants (nés respectivement en 2000 et en 1999) ainsi que les doyens (nés en 1941 et 1938). 

    Cette matinée s’est terminée par le traditionnel tirage au sort qui a permis de gagner des bons d’achat à faire valoir chez la Boutique Marathon. Un moment de convivialité toujours très apprécié qui permet de se quitter dans la joie et la bonne humeur. 

    Le prochain rendez-vous de la marche nordique sera automnal ! Il se déroulera le 12 octobre prochain à Ris-Orangis. 

    23 Juin 2014 - Hatem BEN AYED 


    votre commentaire
  • 541868encrier

    La date était cochée dans mon agenda depuis nombreux mois : le mercredi 28 mai, ‘’100 km de Steenwerck 2014’’. Mon objectif : « Franchir la ligne d'arrivée sera ma victoire ».
    Un 100 borne, est une course qui se prépare. L’entrainement des mois auparavant s’est bien passé, des km rajoutés, des chronos améliorés. Ça motive pour la suite.
    Le jour J est arrivé, je me présente au km ’’00’’ pour y déposer mon ticket de présence et me dirige vers la ligne du départ.
    Dix-neuf heures, le coup de pistolet libère les 775 coureurs et marcheurs toutes courses confondues. Il y a beaucoup de spectateurs, une bonne ambiance règne dans le village. Un agréable 15ºC, le ciel un peu voilé mais pas de pluie… Les dieux de la météo sont parmi nous et le resteront jusqu’ la fin de l’épreuve.
    Km10.00, tout va vient, je prends le temps de discuter avec d’autres marcheurs, je suis avec Chantal, Jacques, Sylvie et Olivier J’ai ma bonne foulée tant répétée lors des entraînements.
    Km15.00, Ravitaillement et pointage nous sommes accueillis par la fanfare du village, je n’oublie pas de grignoter et m’hydrater, Chantal, Jacques et Sylvie m’ont légèrement distancé, Olivier est à mes côtés il s’est inscrit pour le 100 km ont va essayer de terminer ensemble la distance.
    Km21.700-Steenwerck, Je me trouve au gymnase de Steenwerck, ravitaillement et contrôle attendent les coureurs/marcheurs. Je fais une petite pause programmée pour me mettre des vêtements secs et changer de chaussettes, je n’oublie pas de me masser les pieds avec une pommade anti-ampoule et je repars avec Olivier. J’ai perdu de vu Chantal, Jacques et Sylvie.
    Vers 23h00 : je reçois un petit SMS d’encouragement de Christelle, merci la miss.
    Km25.00, maintenant il fait nuit, je me sers de ma lampe frontale que je positionne en mode ‘’économique’’ sur un 100 km il faut tout gérer même son matériel, je me ravitaille et c’est reparti.
    Km30.900, Je commence à doubler des marcheurs qui m’avaient dépassé quelques heures auparavant. Et puis surprise juste avant la montée du pont de l’autoroute je me trouve à la hauteur de Chantal, Jacques et Sylvie, on ne se séparera plus jusqu’ au gymnase.
    Km37.140-Steenwerck, ce qui veut dire que le 1er tiers de l’épreuve est terminé à ce moment j’ai 06h20 de marche d’après le tableau d’affichage dans salle, je change encore de chaussettes et m’étale de la NOK. Chantal, Sylvie, Jacques me laissent ayant terminé leur ‘’Tour du soir’’.
    Km46.400, Je sens qu’Olivier n’a plus sa foulée énergique, il tape des pieds, je l’encourage, il a un gros coup de mou, va-t-il tenir bon ?
    Km49.00, mes craintes se confirment, Olivier me demande de ne plus l’attendre préférant s’assoir dans la salle des fêtes et reprendre des forces. A partir de ce moment mon périple commence réellement, je vais devoir gérer en solo, la nuit, la solitude, l’effort, le sommeil … heureusement il y a les ravitaillements tous les 5 km où on est bien accueilli par les bénévoles, ca permet de voir du monde d’échanger quelques paroles pendant un bref instant.
    Km53.130, j’ai dépassé le cap de la mi-course, petite pause au gymnase et toujours le même rituel, chaussettes, pommade. Je constate un débute d’échauffement au niveau du talon gauche, je crains le pire pour la suite.
    Km62.300, depuis de longues heures, je marche seul, tout seul et anonyme en oubliant les heures comme dans la chanson de Jean-Jacques Goldman.
    J’admire le Beffroi de Steenwerck allumé du fond de la campagne. Dans les hameaux traversés des habitants ont laissé leur éclairage, d’autres on déposé des bougies allumées sur leur mur en signe d’encouragement.
    Km68.570-Steenwerck, A la rentrée du village je croise : Martine, Jean-René et Marcel parti à 06h00 pour le 100km-Course ainsi qu’Anne-Marie et Maeva (vélo) ça fait chaud au cœur de rencontrer des personnes du même club.
    4ème passage au gymnase. Je vide mon sac à dos au maximum, ne gardant qu’un vêtement de pluie. Mes pieds ne sont pas plus mal en point que tout à l’heure.
    Voilà à présent 12h00 que je marche non-stop, je ne ressens aucune douleur particulière à l’exception d’une petite gêne au talon gauche mais j’en connais la cause. Mais bâtons me sont forts utiles minimisant la pression de mon poids sous la voûte plantaire et la colonne vertébrale.
    Hier soir au départ, j’hésitais sur ma tenue vestimentaire : cuissard ou collant ? Finalement j’ai opté pour la dernière solution mieux vaux avoir chaud aux jambes au risque de crampes les jambes dégagées.
    J’ai bien géré mon sommeil prenant qu’un verre de coca un ravitaillement sur deux. La déshydratation, la fringale : il était impossible que ça se produise les ravitaillements étaient copieux et diversifiés. (Sucré-salé). Le mental : j’ai l’habitude de marcheur seul, je savais qu’à Steenwerck j’y serai confronté, je m’y étais préparé.
    Km72.00, Je reçois un appel téléphonique d’encouragement de Daniel, il suit ma progression sur le site de l’organisation, merci beau gosse pour cette charmante attention.
    Km84.500-Steenwerck, avant-dernier passage au gymnase, le village commence à se réveiller, dans la rue principale je sens les bonnes odeurs de pain frais.
    Les kilomètres défilent, jusqu'à l’arrivée, je double des coureurs qui font du surplace, certains essaient de s’accrocher mais en vain, je gère ma foulée, je pousse sur mes bâtons, j’ai le regard figé sur l’horizon.
    Km95.00. Ma montre GPS est déchargée, elle m’a été d’une grande utilité pour calculer ma gestion de course. Cette ‘’panne’’ ne m’a pas déranger pour autant les organisateurs ayant eu la bonne idée de marquer le compte à rebours kilométrique au sol jusqu’à l’arrivée.
    Km99.00, j’aperçois Chantal et Anne-Marie venues à ma rencontre pour m’encourager, je ne lâche pas ma cadence rien ne peut m’arriver à présent malgré mon talon qui me fait de plus en plus mal, à 200 m de la ligne d’arrivée Sylvie, Gérard, Jacques, Gaétane sont là pour les photos immortalisant l’événement.
    Km100. C’est la délivrance je franchis la ligne d’arrivée à 17h24 :45, je suis à peine en retard pour l’apéro.
    Classement final : je suis 120ème sur 388 au départ, seulement 181 concurrents termineront les 100km-Open 2014.


    votre commentaire
  • marque-page_small

     Pourquoi courir ou marcher  une telle distance ? 

    Mais pourquoi donc s'engager sur une telle épreuve, d'autant qu'il n'y a rien à gagner ? Que peuvent donc bien chercher toutes ces personnes ? Quelle est leur récompense ?A première vue, courir ou marcher un 100 km à pied peut sembler complètement fou, et surtout inutile car, au bout, il n'y a aucune dotation d'argent, même pour le vainqueur celui-ci ne recevant qu'une coupe. Les participants ne reçoivent à l'arrivée qu'un diplôme ainsi que le tee-shirt officiel de l'épreuve. Celles et ceux qui terminent les 100 km à pied reçoivent en plus l'écusson officiel des 100 km à pied. A première vue donc, rien n'est fait pour attirer le sportif à venir aux 100 km à pied de Steenwerck. Mais il y a autre chose, car sinon comment se ferait t-il près de 1000 concurrents prennent le départ chaque année ? L’aspect chronométrique n'est pas le plus important. Car sinon, il existe des courses bien plus importantes, plus renommées et bien plus courtes que celle-ci. Non, l'on vient participer aux 100 km à pied de Steenwerck pour se faire plaisir avant tout, se lancer un défi et prouver que l'on est capable de se dépasser, de dépasser ses propres limites et aller puiser au fond de ses propres réserves. La hargne que l'on a n'est pas celle de battre un adversaire, car sur un 100 km, le seul adversaire que l'on a, c'est soi-même. Si le sport de haut niveau est réservé aux professionnels, les 100 km à pied de Steenwerck possèdent la particularité d'être ouverts à tous, sportifs mais aussi personnes ordinaires désireuses de tester leur état physique, se lancer un défi, de voir jusqu'où elles peuvent aller, de réussir une épreuve extraordinaire. 

    Une simple constatation est d'ailleurs éloquente : contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce ne sont pas toujours les ‘’pro’’ qui sont les plus nombreux à l'arrivée de l'épreuve.
    Certes, il faut avoir une bonne condition physique, mais l'entraînement ne suffit pas, la volonté de vouloir terminer cette épreuve est primordiale. Le temps que l'on va mettre n'est que secondaire car le plus important est de terminer l'épreuve, et ce n'est pas une mince affaire. Cependant, la limite de temps fixée à 24 heures permet à beaucoup de personnes de pouvoir se lancer afin de tenter cette aventure et, à un certain nombre d'entre eux de réussir. De nombreuses personnes arrivent à atteindre un objectif qu'ils n'auraient jamais pensé atteindre avant de se lancer sur cette épreuve, et ce même s'ils ne font pas 100 km. Ainsi trouve-t-on sur le parcours une grande diversité de profils : sportifs confirmés, néophytes, handisports, marcheurs, familles et amis, chacun parcourant la distance souhaitée dans une ambiance de fête, et pour les tout meilleurs, dans une limite de temps qu'ils s'imposent. La devise de l'épreuve "Chacun son rythme, chacun sa course" prend ici tout son sens : pour les plus affûtés, il s'agira de respecter une limite de temps qu'ils se seront fixée, là où la plupart des participants auront comme ambition de terminer ces 100 km, voir d'améliorer un peu leurs temps s'ils sont déjà parvenus à boucler cette épreuve auparavant. Aucun participant ne se sent frustré parce qu'il a fait un moins bon temps qu'un autre concurrent. Le plus important, c'est la chaleur qui se dégage de l'épreuve. Tous les participants vous le diront, et nombre d'entre eux reviennent d'année en année parce que l'ambiance est une ambiance chaleureuse, où les bénévoles n'hésitent pas à réconforter, à encourager les concurrents lorsque ceux-ci se sentent fatigués, ont un "coup de moins bien" ou souffrent physiquement. Tout est axé vers le bien être du participant : musique à certains ravitaillements et autres animations diverses. En outre, la relation d'altérité lorsque que l'on dépasse un autre concurrent n'existe quasiment pas, les concurrents n'hésitant pas à s'encourager mutuellement. Il n'est d'ailleurs pas rare que, loin de considérer un autre concurrent comme "adversaire", certains participants se regroupent avec d'autres afin de pouvoir dépasser les difficultés et de terminer ensemble. Au-delà du temps, pour bon nombre de participants, le temps réalisé n'est qu'anecdotique, ce qui compte étant le fait de terminer les 100 km en ayant vaincu la douleur physique, morale, les doutes et même les conditions climatiques. L'arrivée est une véritable délivrance car elle signifie la fin d'un "calvaire". Mais au-delà de cette souffrance, une grosse fierté se dégage du résultat : la fierté d'avoir su se dépasser, aller puiser au fond de ses réserves pour terminer l'épreuve. Certes, les crampes, ampoules, douleurs musculaires, articulaires en tout genres sont bien réelles, mais dans bien des cas, la détermination l'emporte. Pour tout coureur ou marcheur qui a réussi à finir un 100 km à pied, cela reste une expérience inoubliable, quelque chose qui ne peut pas se raconter, quelque chose que l'on ressent au plus profond de soi, quelque chose à vivre pour tout coureur qui se respecte. Les émotions ressenties tout au long de cette aventure, y compris après avoir passé la ligne d'arrivée sont incomparables. Le participant, en même temps que de se faire plaisir, apprend beaucoup sur lui-même, et la seule victoire qui compte est d'arriver au bout, ou, à défaut, d'avoir été au bout de soi-même, d'avoir dépassé ses limites.
    La douleur (physique) est éphémère, le bonheur de terminer est inoubliable".


    votre commentaire
  • panneau-steenwerck

    Créé en 1976, les 100 km à pied de Steenwerck rassemblent chaque année près de 1 000 participants. Cet événement a lieu à l'Ascension, désormais l'épreuve a acquis une notoriété nationale et compte l’année prochaine organiser le championnat de France de la distance.
    Cette année 845 coureurs ou marcheurs prirent le départ de la 39ème édition toutes épreuves confondues.

    Mercredi soir c’était la fête à Steenwerck, un moment incontournable que les habitants ne veulent manquer. L’ambiance était énorme au départ de l’épreuve du ‘’ 100 km 1er tour’’ et du ‘’100 km-open’’ ouverte aux coureurs mais également aux marcheurs et marcheurs nordiques. Le coup d’envoi est donné à 19h00 devant une centaine de spectateurs avant un lâcher de pigeons pour encourager les 775 participants.
    Se trouvaient sur la ligne de départ : Jacques, Sylvie, Chantal, Astrid, Sabine, Sandrine, Viviane marcheurs nordiques du C.S. Montereau pour parcourir les 37.140 km. Tous les sept réussir leur défi sportif en réalisant la plus grande distance kilométrique de l’année. Félicitations.
    Certes ce n’était pas un circuit chronométré mais une épreuve laissant la possibilité à tous ceux et celles qui veulent être de la fête des 100 km à pied de Steenwerck d'y participer. 104 participants terminèrent ‘’ Le tour du soir’’ sur 387 partants.

    Jeudi matin ; 60 engagés se présentaient sur la ligne de départ pour le ‘’100 km-Course’’, circuit de 3 boucles sur des chemins plats de campagne bitumés. le départ fut donné à 06h00 par un temps idéal. Dans le peloton figuré Martine, Jean-René, Marcel coureurs du C.s.Montereau.
    Tout trois terminèrent l’épreuve dans le délai imparti. Signalons la belle prestation de Jean-René LABADILLE qui pour son 1er ‘’100 bornes’’ réalise un temps de 12h45:56(33ème), sans oublier Martine : 11h21:33 (18ème) et Marcel : 12h18:49(28ème). Bravo les Monterelais vous avez tenu le haut du pavé.


    votre commentaire
  • DSC_0653

    Ce samedi 22 mars le C.S. Montereau organisait sa 6ème édition de la "course de l’heure" combinée une fois encore à une épreuve de marche nordique sur la piste du stade Jean-Bouin de Montereau.
    Cette course unique dans le département était inscrite au Challenge de Seine et Marne et donnait lieu à un titre de Champion(ne) de Seine et Marne.
    Cette épreuve pouvait satisfaire tous les niveaux. Pour cela deux départs étaient prévus : l’un à 14h30 pour ceux qui présentaient une performance > 13.5 km/h, l’autre à 16h00 pour les coureurs inférieurs à 13.5 km/h ainsi que les marcheurs nordiques.
    En tout se sont 24 coureurs et 7 marcheurs nordiques qui se sont inscrits pour taquiner le chrono.
    Pas de pluie durant l’épreuve comme le craignait les organisateurs mais un vent bien présent gênant les performances des athlètes.
    Chez les coureurs, Philippe Heudron du (Mée Sports), a remporté l’épreuve en parcourant 16 238 mètres. Bravo !
    En ce qui concerne la marche nordique, quand on vous dit que cette discipline se pratique sur tous les terrains nos amis finlandais des années 70 étaient loin de penser qu’en 2014 des marcheurs nordiques tournereraient sur une piste synthétique une heure durant pour établir un record dans cette spécialité. 
    Même les formateurs F.F.A ne l’enseignent pas à leurs stagiaires. Pourtant les sociétaires du C.S.Montereau le font depuis 3 ans.

    Au départ, il y avait :

    • Catherine (C.S.Montereau) habituée aux podiums et à ce genre d’épreuve. Elle est partie sur les chapeaux de roue, personne n’a pu prendre sa foulée, elle termine 1ère améliorant sa distance de 101m par rapport à l’année dernière. Bravo !
    •  Marie-Noel (C.S.Montereau) collectionnant également les podiums, prit un bon départ, volontaire et motivée non loin de Catherine, elle termine 2ème améliorant de 19 m sa distance par rapport à l’année précédente. Bravo !
    •  Chantal (C.S.Montereau) malgré ses ennuis de santé, c’est accrochée pour monter sur le podium, manquant 162 m de son dernier record, elle termine 3ème. Bravo !
    •  Edwige (C.S.Montereau) parti un peu trop vite, puis aux fils des tours a su gérer son effort termine 5ème, gagnant 276 m par rapport à 2012. Bravo !
    •  Jacques : (C.S.Montereau) prudent dès le départ blessé aux genoux depuis un certain temps n’a pu s’exprimer et améliorer sa performance de 2013, mais il a tenu bon, Il termina 6ème, bravo.

    À l'issue de la manifestation, Martine MERIEL, Présidente du C.S.Montereau a procédé à la traditionnelle remise des récompenses et remerciant les athlètes et clubs présents, aux bénévoles, pointeurs et organisateurs.

    Cette épreuve c’est déroulée dans la bonne humeur et la convivialité. A l’année prochaine pour la 7ème édition.

    Classement marche nordique :

    1ère

    LENOIR Catherine

    F

    V1

    CS Montereau

    8328,03 m

    2ème

    SEGUIN Marie-Noël

    F

    V3

    CS Montereau

    8111,03 m

    3ème

    VALLON Chantal

    F

    V2

    CS Montereau

    7941,66 m

    4ème

    VALLON Christian

    M

    V2

    CS Montereau

    7906,66 m

    5ème

    TANTET Edwige

    F

    V3

    CS Montereau

    7798,66 m

    6ème

    LEVERT Jacques

    M

    V3

    CS Montereau

    6689,55 m


    votre commentaire
  • 8643336

     

    • Rappelez-vous le mois dernier jour pour jour, 650 grognards avaient investit le parc des Noues dans le cadre de la commémoration du bicentenaire de la bataille Napoléonienne ’’L’ultime bataille’’.
    • aujourd’hui, sans baïonnette, mais avec des bâtons, ce sont les marcheurs nordiques qui prirent la relève pour ce 1er rassemblement de marche nordique à Montereau.
    • En tant qu'entraîneur de cette discipline au sein du C.S.M depuis 03 ans, je suis extrêmement fier de cette édition qui a rassemblé 77 marcheurs.
    • Un grand soleil, des participants ravis : cette édition a été un franc succès au-delà de toutes mes espérances !

    Remerciements :

    • A l’ensemble des bénévoles ayant œuvré à l’organisation, au bureau directeur qui a monté cette épreuve dans un temps record.
    • Mais aussi  aux 23 marcheurs de la section qui se sont présentés sur la ligne de départ pour remporter deux challenges autres marcheurs de différents clubs et non licenciés.
    • Sans oublier la Ville de Montereau représenté ce jour par : monsieur VALLEE Lionel : délégué au sport, le service des sports, les services techniques… 
    • Egalement la ligue d’Ile de France d’Athlétisme représenté par Hatem BEN AYED  (chargé de promotion de la Marche Nordique au sein de la L.I.F.A.) qui nous a offert les maillots, dossards.

    Peut-être rendez-vous l’année prochaine pour une 2ème édition encore plus réussie ! 


    votre commentaire
  • Marche Montereau (40)

    Ce dimanche 16 mars était organisé par le C.S.Montereau-athlétisme la 1ère édition ‘’des rendez-vous de la marche nordique’’.
    Cette manifestation sous l’égide de la Fédération Française d’Athlétisme et en collaboration avec la ligue d’Ile de France d’Athlétisme avait pour but de rassembler les adeptes de cette discipline dans un cadre convivial et amical sans esprit de compétition.

    ‘’Se pratiquant toute l’année, la marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active, plus tonique, plus dynamique.
    Le principe est d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons spécifiques ce qui permet d’aller plus vite et plus loin, A ce jour la section du C.S.M compte 36 licenciés.’’

    Au parc des Noues, Monsieur Hatem BEN AYED (chargé de promotion de la Marche Nordique au sein de la L.I.F.A.) donna le départ à 10h00 aux 77 participants venu principalement d’Ile de France mais aussi de Bourgogne pour effectuer une boucle de 11.500 km sans difficulté, empruntant des sentiers bien tracé jusqu’à Cannes-Ecluse puis un retour par le chemin de halage longeant le bord de l’Yonne. A l’arrivée de beaux lots attendaient les concurrents pour leur belle prestation.

    Coupes et félicitations ont ensuite réuni les marcheurs nordiques, dirigeants, organisateurs lors de la remise des différents challenges et proclamation du palmarès à la salle James Sémisoroff en présence de Monsieur VALLEE Lionel : délégué au sport de la ville de Montereau.

    Les challenges ont été attribué à :

    Challenge du nombre masculin : Ex aequo (C.S.Montereau, U.A.Sens, Savigny/Orge)
    Challenge du nombre féminin (C.S.Montereau)
    Challenge du nombre mixte (C.S.Montereau)
    Challenge du participant le plus jeune : HUCHEROT Morgan (U.A Sens).
    Challenge du participant(e) le plus âgée : AUTRET Gisèle (U.A Sens).

    Rendez-vous l’année prochaine pour une deuxième édition encore plus réussie !


    votre commentaire
  • grpahiquebourse

    La Fédération Française d’Athlétisme définit la marche nordique comme un type de marche, au cours de laquelle le mouvement naturel des bras est accentué et le corps est propulsé vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. L’ensemble du corps entre en action et la dépense d’énergie est accrue.
    Cette activité présente donc une dimension sport santé importante.  En 2010, il y aurait environ 9 millions de marcheurs nordiques ou nordic walkers dans le monde, contre 7 millions en 2007.

    Du fait de son accessibilité, de ses bienfaits sur la santé, de la variété des lieux de pratique, cette activité a tendance à gagner en popularité.

    En Europe, le marché de la marche nordique est estimé à 100 M€. Cette estimation se base sur le nombre de paires de bâtons vendues qui atteint 1,25 million. Cette activité est particulièrement populaire dans les pays ayant une forte culture du ski de fond : la Scandinavie, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche.

    En Allemagne, il y aurait 3 à 4 millions de marcheurs nordiques. Le marché atteint 19 millions d’euros en 2012, soit 253 000 paires de bâtons à 75 € en moyenne, et devrait progresser de 5 % en 2014.

    Le marché français est en plus forte croissance : il est estimé à 14 M€, soit 285 000 paires de bâtons vendus à 50 €. Une hausse de 12 % est attendue en 2014. La marche nordique se développe particulièrement dans le Grand Ouest, notamment en Bretagne et dans les Pays de la Loire.

    Afin de donner plus de visibilité à l’activité, le 1er Euro Nordic a été organisé en 2013 et s’est tenu les 13 et 14 juillet dans le massif du Vercors. Il a réuni un millier de marcheurs, venant de 6 pays différents.

    Ces chiffres sont encore faibles à l’échelle de l’ensemble d’un marché de la randonnée et du trekking évalué, pour la chaussure, à 1,2 milliard d’euros et 14,5 millions de paires vendues en Europe.

    L'essor de la marche nordique ne plait toutefois pas à tous. Les opposants n’arguent que l'usage des bâtons dégraderait les chemins. Aucune étude n'a déterminé l'effet néfaste des bâtons sur l'environnement.

    La Chine se met aussi à la marche nordique : il y aurait déjà 200 000 pratiquants.


    votre commentaire
  • DSC05065_ShiftN

    Le 100 km du Perche est une épreuve de marche ayant vu le jour en 2010 sous l’impulsion de Patrice Bouhours connu des marcheurs ’’centbornard’’ entouré d’une équipe de bénévoles passionnés. Elle se dispute à Trizay-Contretôt- St Serge (28400)  le 1er week-end de juillet.

    Il s'agit avant tout d'une marche  « allure libre », ouverte aux marcheurs chevronnés ou occasionnels, marcheurs nordiques, licenciés ou non, sur des distances de  100, 50 ou 25 km. Ici, on ne marche pas contre les autres mais pour soit même, le chrono étant secondaire dans ce genre d’épreuve.

    Samedi 06 juillet 2013. Cette date était cochée dans l’agenda du C.S.M. depuis de nombreux mois. Laurence, Marie-Thérèse, Sandrine, Michel, Astrid, Edwige Catherine, Sylvie et Chantal ont répondu présent pour parcourir la distance des 25 km.

    Juste avant le départ ces trois dernières ont été interviewées par une journaliste local (Echo Républicain) faut dire comme à chaque fois Montereau se met en lumière lors de manifestations sportives. Sur la ligne de départ Bertrand De Monicault, maire de la commune a salué tous les marcheurs, les remerciant pour leur participation et leur souhaitant bon courage.

    A 10h00, fut donné le départ aux 361 marcheurs des 25/50 km/100 km, un second départ aura lieu à 20h00 d’une boucle de 50 km pour les marcheurs préférant marcher de nuit ou craignant la chaleur. (09 marcheurs).

    Les marcheurs nordiques du C.S.Montereau reconnaissables à leur maillot bleu et blanc été présents. Faut dire qu’ils  se sont entrainés tout l’hiver bravant le froid, le vent, la pluie et la neige, avalant chaque semaine plusieurs dizaines de kilomètres, pour être fin prêt le jour J.

    Parmi les marcheurs du club, 08 ’’drôles de dames’’, Michel étant le seul ‘Masculin’ présent, il aura l’honneur de conduire ses marcheuses sur la ligne d’arrivée jugée à la salle des fêtes du village. Une mission qu’il mena à la perfection. Merci Michel.

    Félicitations du coach.

    ‘’Un grand bravo à vous tous pour vos performances, vous pouvez être fiers de votre réussite, 25 km 28 km sous une chaleur caniculaire il fallait les avaler ces kilomètres surtout dans le final. Vous avez terminé la saison sportive en toute beauté.

    Merci pour votre joie et bonne humeur durant ce week-end que je n’oublierai pas de sitôt. Je vous souhaite de bonnes vacances méritées’’. Egalement un grand merci à Roger notre photographe attitré pour ses belles photos prises sur le parcours.


    votre commentaire
  • DSC_0199DSC_0202

    Ce dimanche 16 septembre, la commune de La Grande Paroisse organisait une nouvelle édition de ses foulées sur un parcours relooké. La manifestation grandissait avec un nombre d’engagés accru  sur les plus ou moins longues courses proposées ce matin - par rapport aux années précédentes. Preuve d’une nouvelle maturité pour cette sympathique épreuve, le 10 km se voyait labellisé au niveau régional. Au final, parmi tous les concurrents, trois athlètes se sont fait remarquer de belle manière : Victor Rouliot (NL), Michel Brault (NL) et Yann Lesage de Nemours (en photo ci-contre)!

    Le beau temps avait répondu à l’invitation, ce qui ne pouvait qu’encourager les athlètes à venir en découdre ce dimanche matin du côté de La Grande Paroisse, sur un tracé en grande partie sur les routes départementales campagnardes, avec un départ puis une arrivée en ville, près de la salle des fêtes, rue de la Garenne.
    Le 10 km marche nordique, lancé conjointement avec le 5 km, à 9 heures, sera la propriété  en 1h09'27"  du non licencié Michel Brault Il sera suivi de Catherine Lenoir  1ère féminine (CS Montereau)  auteure d’un chrono de 1h14'52" - et d’un autre sociétaire du CS Montereau, Jean François Crette, 2ème masculin qui montera sur le podium grâce au temps de 1h15'23" ainsi que Chantal VALLON en 01h15'54" 3ème féminine (CS Montereau) . Il y avait 24 marcheurs sur la ligne de départ.

    Source:  77sports-infos.com/


    votre commentaire
  • birgitte1_0

    Sous un soleil radieux, la 4ème  édition " la Foulée Paroissienne " organisée par l’U.S.G.P-athlétisme a connu un franc succès ce dimanche 16 septembre.
    4 épreuves constituaient le programme de cette matinée sportive: 01 km jeune, 05 km, 10 km label régional F.F.A et enfin le 10 km marche nordique.
    Cette année encore les organisateurs invitèrent les marcheurs nordiques. Ils furent 24 (15 en 2011) à s’élancer sur le parcours des 10 km.
    Michel  BRAULT  (Non licencié) franchit le 1er la ligne d’arrivée en 01h09’27 devant  Catherine LENOIR du Club Sportif Monterelais et 1ère féminine en 01h14’52.
    Beaucoup de supporters étaient  présent à l'arrivée pour applaudir les participants. 
    Une belle compétition qui c'est tout naturellement terminée par la traditionnelle remise des récompenses à la salle des fêtes du village en présence des élus.
    Belle prestation des marcheuses et marcheurs du Club Sportif Monterelais qui ont tous pulvérisé leur chrono par apport à la dernière édition, les séances d’entraînement de ces derniers mois a porté ses fruits. Leur coach était ravi de leur performance sur la ligne d’arrivée.  
    Le Club Sportif Monterelais venu en nombre décrochait ainsi le challenge du nombre devant le sympathique club du  F.A.L Chartrettes animé par Yves Jouas.
    D’ores et déjà rendez-vous est pris l’année prochaine pour la 5ème édition.

    Le classement marque nordique 2012:

     

    mon blog mn

     

      


    votre commentaire
  • voir l'image en grand

     

    La pluie du matin, a laissé place à un temps doux et largement ensoleillé pour les inscrits au 5ème challenge de marche nordique du marathon de Sénart. 
    Ce 1er mai, Tigery n'était pas une commune organisant un meeting pour soutenir l’un des deux candidats finalistes de la présidentielle mais la manifestation annuelle tant attendue des coureurs et marcheurs nordiques. Plus de 2600 concurrents s’accaparèrent la place de la mairie pour "Le Sénart".
    L'épreuve n’a jamais vu autant de marcheurs nordiques s'aligner au départ (183) record battu.
    Autre record, celui du Club Sportif de Montereau qui aligna 11 athlètes, on reconnaîtra : Edwige, Marie-Noel, Raliba, Jean-Louis, Marie-Thérèse, Laurence, Jacques, Astrid, Sandrine, Chantal et Christian aussi motivés les uns que les autres pour taquiner le chrono.
    Le départ est donné à 08h45 aux marcheurs qui s’élancent vers Combs-la-Ville (13.350 km.)
    Dés les premiers hectomètres on joue du coude à coude pour se frayer un passage.
    Notre Chantal ‘’bip-bip coyote’’ est parti sur les chapeaux de roue, distançant ses petits camarades de club dès les 1ères foulées.
    A quelques enjambées se positionnent Edwige et Marie-Noel qui effectuent le 1er kilomètre en 7mn35, Chantal est en point de mire, elle a la pêche aujourd’hui, on ne la reverra que sur la ligne d’arrivée pour nous encourager, un brin de muguet à la main offert par les organisateurs.
    Christian, dès le départ a été contraint de s’arrêter pour relacer ses chaussures, une distraction qui lui fera perdre de précieuses place à l’arrivée.
    Au courage, il a dû remonter toute une file de marcheurs durant de longues minutes pour enfin arriver à la hauteur de Marie-Noel et Edwige, ce trio ne se quittera plus jusqu'au final.
    Cette année les organisateurs ont eu la bonne idée de faire passer les concurrents dans la forêt de SENART, des portions de chemin sont parfois glissantes ce qui n’est pas à l’avantage de Christian. Un mauvais balisage a contraint le groupe à revenir sur leurs pas perdant un temps précieux.
    10ème kilomètre, le secteur forestier est enfin terminé, des lors on retrouve de meilleurs appuis et les poussées de bâtons sont plus franches.
    Les 3 derniers kilomètres restant se font à l’énergie, pas le temps de s’arrêter au bord de la route pour y cueillir du muguet, Edwige et Marie-Noel sont dans les traces de Christian, elles s’accrochent les gazelles c’est bien.
    L’arrivée est proche, le public est plus nombreux sur le parcours pour encourager les participants. Et puis c’est l’entrée sur le stade Alain Mimoun, encore 150 m …..ça y est après 1h46 :15 d’effort Christian (39ème) Edwige (40ème) et Marie-Noel (41ème) franchirent la ligne d’arrivée.
    Arriveront à quelques minutes d’intervalles : Marie-Thérèse (73ème), Astrid (74ème), Sandrine (75ème), Raliba (86ème), Laurence (87ème), Jean-Louis (93ème) et Jacques (127ème ) n’oublions pas Chantal qui a franchi la banderole en 1h44:10 se classant 33ème au classement scratch et 4ème féminine.


    "Vous l'aurez bien compris, le rang d'arrivée est un indicateur mais ne saurait être le seul bilan à retenir. C'est autour de ses moments conviviaux et sportifs que l'on peut apprendre à mieux se connaître et à se dépasser sportivement. Ainsi, chacun n'aura dégagé que la satisfaction d'atteindre les objectifs qu'il s'était personnellement fixé.
    Marcheuses et marcheurs du C.S.M, merci pour votre participation, félicitations pour votre sportivité et votre bonne humeur. A l'année prochaine pour la 6ème édition  "


    votre commentaire
  • DSCF2380b0685674e81e705f627bfeba798ee00b

    C'est par un temps estival que le C.S.M-Athlétisme a organisé sa 1ère journée d’initiation de marche nordique au parc des Noues à MONTEREAU.

    20 participants ont répondu présent pour venir découvrir cette nouvelle activité.

    Madame la Présidente de la section, Martine MERIEL était là pour accueillir les 'débutants'.

    Après distribution des bâtons, l’animateur Christian VALLON a expliqué l’historique de la marche nordique, les bienfaits de cette activité et tous les conseils pratiques. Puis les participants ont fait leur premier planté de bâtons.

    Ravis de cette première expérience, les candidats ( Françoise, Alexandrine, Sylvie, Joelle, Gisèle, Marie-Thérèse, Laurence, Evelyne, Sandrine, Joelle, Arlette, Jacques, Philippe, Marie-Françoise, Martine, Ange, Raliba, Jean-Louis, Dorine) promettent de revenir la semaine prochaine où là une petite marche de 07 km s’effectuera sur les bords de l’Yonne.

    Les prochaines séances sont programmées tous les mercredis à 18 heures (Parc des Noues) et gratuites jusqu’au mois de juin. (Prévoir ses bâtons).


    votre commentaire